Connectez-vous

Coronavirus: l’Arabie saoudite interdit La Mecque et Médine aux ressortissants du Golfe

Vendredi 28 Février 2020

Coronavirus: l’Arabie saoudite interdit La Mecque et Médine aux ressortissants du Golfe
L’Arabie saoudite a interdit vendredi aux ressortissants des pays membres du Conseil de coopération du Golfe (CCG) d’entrer dans ses villes saintes, La Mecque et Médine, a annoncé le ministère saoudien des Affaires étrangères.
 
Ryad n’a annoncé aucune infection au Covid-19 sur son sol mais la plupart des pays voisins ont enregistré des dizaines de cas ces derniers jours, en majorité des personnes revenant d’un pèlerinage chiite en Iran où la maladie a fait 34 morts, bilan le plus lourd après celui de la Chine, foyer de l’épidémie.
 
Il s’agit d’une « suspension temporaire » concernant les ressortissants d’Oman, des Emirats arabes unis, de Bahreïn, du Qatar et du Koweït.
 
Le ministère n’a pas précisé si l’interdiction s’appliquait également aux citoyens saoudiens, Ryad faisant partie du CCG.
 
Mais il a indiqué que la décision exclut « les ressortissants du CCG qui ont été dans le royaume pendant 14 jours consécutifs et qui n’ont pas montré de signe d’une infection » au virus.

Le royaume avait déjà annoncé jeudi suspendre « temporairement » l’entrée des pèlerins se rendant à La Mecque pour réaliser la « Omra », le petit pèlerinage, une décision d’une ampleur sans précédent destinée à prévenir « l’arrivée » du nouveau coronavirus qui s’est propagé dans le Golfe.
 
En plus de ces mesures pour le petit pèlerinage, Ryad a décidé de suspendre l’octroi de visas touristiques aux ressortissants de sept pays --hors pays du Golfe--, notamment ceux particulièrement touchés par le virus, tels que la Chine, l’Italie et la Corée du Sud.
 
 
Nombre de lectures : 124 fois












Inscription à la newsletter