Connectez-vous

Casamance : c'est le retour au calme

Mercredi 2 Juin 2021

Image d'illustration
Image d'illustration
Le calme est revenu, ce lundi matin 31 mai, en Casamance, dans le sud du pays. Hier, l'armée a effectué des bombardements aériens dans une zone à l’ouest de Cassolole, proche de la frontière avec la Guinée-Bissau. Ils visaient des éléments du mouvement séparatiste MFDC. Ce ratissage s’inscrit dans la droite ligne des opérations de l’armée menées dans la région, en janvier et février derniers.
 
Le commandant de la zone militaire numéro 5 avait prévenu lors de la reprise des bases du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC) – les bases de Badiong et Sikoune - début février dernier: « Toute exaction commise sur les populations sera considérée comme une déclaration de guerre », avait dit le colonel Souleymane Kandé.

Suite à ces opérations au début de l’année, plusieurs bases avaient été démantelées mais aucun bilan humain ni arrestations n’avaient été annoncé à ce moment-là. Le commandant avait alors reconnu le risque que des responsables MFDC aillent « s'enkyster ailleurs ». (RFI)
 
Nombre de lectures : 314 fois












Inscription à la newsletter