Connectez-vous

Au Mali, crispations autour de la formation du Conseil national de transition

Jeudi 19 Novembre 2020

Au Mali, crispations autour de la formation du Conseil national de transition
Selon les décrets publiés par la junte, seuls onze sièges sur 121 reviennent aux formations politiques, contre 22 pour les forces de défense et de sécurité. … « Les gens déchantent », souligne Housseini Amion Guindo, président de la formation naissante Espérance nouvelle et du parti Convergence pour le développement du Mali (Codem). Preuve de ce mécontentement qui recommence à poindre, les différents syndicats de fonctionnaires appellent leurs adhérents à faire grève.
 
Si le CNSP s’était félicité, début septembre, d’avoir mis un terme à la crise scolaire qui persistait depuis décembre 2019, ce sont désormais les agents de santé, les administrateurs territoriaux ou encore les professeurs du supérieur qui réclament des droits que les gouvernements passés leur avaient concédés sans jamais tenir leurs promesses. (Le Monde)
 
 
Nombre de lectures : 91 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter