Connectez-vous

RDC : au lendemain de la trêve, rebelles du M23 et armée s’observent  28/11/2022

Rebelles du M23 et armée congolaise s’observaient sans combattre tôt samedi matin sur les lignes de front dans l’est de la RDC où, selon des témoins, le calme régnait au lendemain d’un cessez-le-feu décidé cette semaine à Luanda. Des affrontements avaient encore eu lieu dans la soirée après 18H00 (16H00 GMT), heure prévue de la trêve, vers la localité de Bwiza, à une quarantaine de km de Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu.
 
"Nous nous sommes réveillés dans un calme apparent", a déclaré par téléphone un habitant de Bwiza, très prudent néanmoins sur la suite. "Les FARDC (forces armées de RDC) contrôlent une partie de la localité alors que la grande partie est entre les mains des rebelles. Les deux camps s’observent face-à-face", a-t-il ajouté.
 
Dans un communiqué diffusé vendredi, le président du M23, Bertrand Bisimwa, disait "accepter le cessez-le-feu tel que recommandé" mais demandait à Kinshasa de "le respecter à son tour". "Faute de quoi le M23 se réserve pleinement le droit de se défendre", ajoutait le texte. Le M23 indiquait également "solliciter une rencontre avec le médiateur et facilitateur". (RTBF)

Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter