Connectez-vous

Le changement climatique alimente les conflits autour du lac Tchad  20/01/2023

Les sécheresses, les inondations et le rétrécissement du lac Tchad, causés en partie par le changement climatique, alimentent les conflits et les migrations dans la région et doivent être mieux pris en compte, selon un rapport publié jeudi.
 
Le groupe de défense des droits de l'homme Refugees International a demandé que cette question soit au cœur d'une conférence internationale de haut niveau sur le bassin du lac Tchad, qui se tiendra la semaine prochaine à Niamey, la capitale du Niger.
 
Le rapport indique que la diminution des ressources naturelles due à des conditions météorologiques défavorables exacerbe les tensions entre les communautés et provoque des déplacements de population. Il indique qu'environ 3 millions de personnes ont été déplacées et que 11 autres millions ont besoin d'une aide humanitaire.

Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter