Connectez-vous

Wari arrache un Tigo en difficulté et s’ouvre des perspectives face à Orange Money

Mardi 7 Février 2017

Le Groupe Millicom a annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord avec le Groupe Wari portant sur la cession de Tigo, deuxième opérateur de téléphonie mobile au Sénégal. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé selon le communiqué de presse publié par notre confrère en ligne Dakaractu, mais il pourrait se situerait autour de 80 milliards de francs Cfa. Le processus de validation de la vente est en cours, lit-on dans la même source.
 
Cette opération, assez inédite au Sénégal entre le leader local du transfert d’argent et des services financiers de base, et l’opérateur téléphonique de poids qu’est Tigo, va permettre à Wari de booster son activité d’origine. Elle va surtout lui permettre de lutter à peu près à armes égales avec l’un de ses principaux concurrents, Orange Money, actuellement dans une phase de développement soutenue non seulement par l’opérateur leader Sonatel-Orange, mais également par la Banque Orange qui fait ses premiers pas en France.
 
En mettant Tigo dans son escarcelle, Wari fait une très bonne affaire si l’on s’en tient au fait que l’opérateur de Millicom détient actuellement environ 24 à 25% % de parts de marché en nombre de lignes au Sénégal. En termes de perspectives, Wari va avoir un accès potentiellement important auprès de plusieurs millions de clients abonnés à Tigo qui deviennent de fait autant de cibles à sa disposition, pour le business du transfert d’argent et pour des activités connexes.
 
Par ailleurs, cette acquisition pourrait donner un nouvel élan et un souffle nouveau à l’opérateur téléphonique en butte à un gros problème de management, selon des professionnels du secteur. Il y a quelques semaines, la presse rapportait que des comptes bancaires de Tigo avaient été saisis par les autorités dans le cadre d’un redressement fiscal de 5 milliards de francs Cfa. Ce qui a semblé surprendre la direction de Millicom International Cellular qui a fini par limoger le directeur général local.
 
On rappelle qu’en République démocratique du Congo (RDC), la marque Orange avait également racheté Tigo pour la somme de 160 millions de dollars.
 
Selon le communiqué annonçant la cession de Tigo à Wari, « les clients Tigo continueront à bénéficier de leurs produits et services, ainsi que de l’accompagnement de son service de client et de son réseau de vente. »
 
En outre, poursuit la même source, « cette synergie entre Tigo et Wari donnera naissance à un opérateur global plus fort qui apportera encore plus d’innovations et de services intégrés pour la plus grande satisfaction des populations  vivant au Sénégal. »
 
Nombre de lectures : 150 fois

Nouveau commentaire :










Inscription à la newsletter