Connectez-vous

Un prêt non déclaré au cœur de l'enquête Fillon

Mardi 7 Mars 2017

Un prêt non déclaré au cœur de l'enquête Fillon
PARIS (Reuters) - Les juges chargés de l'enquête visant François Fillon sont sur la piste d'un prêt non déclaré de 50.000 euros accordé en 2013 au candidat de la droite par son ami Marc Ladreit de Lacharrière, propriétaire de La Revue des deux mondes, écrit Le Canard enchaîné dans son édition de mercredi.
 
Selon l'hebdomadaire, François Fillon n'a pas déclaré ce prêt dans sa déclaration de patrimoine déposée à la Haute autorité de la vie publique (HATVP).
 
Son avocat, Me Antonin Lévy, n'était pas joignable dans l'immédiat. Dans le Canard enchaîné, il assure que ce prêt a été "intégralement remboursé", mais ne précise pas à quelle date.
 
Le 24 février, lorsque le Parquet national financier (PNF) a ouvert une information judiciaire visant François Fillon, il l'a ouverte pour détournements de fonds publics, abus de biens sociaux et recel, trafic d'influence, mais aussi manquement aux obligations déclaratives.
 
D'après le Canard enchaîné, c'est ce prêt non déclaré qui est visé par ce dernier délit.
Contacté par Reuters, le PNF s'est refusé à tout commentaire.
 
L'hebdomadaire ajoute que les enquêteurs ont entrepris de dresser la liste de tous les clients de la société de conseil de François Fillon, et qu'ils le soupçonnent d'avoir sous-estimé sa demeure dans la Sarthe.
 
 
Nombre de lectures : 94 fois












Inscription à la newsletter