Connectez-vous

Maimouna Ndour Faye - Le Cored dénonce une agression intolérable, la Cap organise un rassemblement devant la 7TV

Vendredi 1 Mars 2024

L’attaque violente subie par notre consoeur Maimouna Ndour Faye ne passe pas. Ainsi, le Conseil pour l’observation des règles d’éthique et de déontologie dans les médias (Cored) « condamne fermement cette agression perpétrée dans la nuit du vendredi 1er mars 2024 » contre la présidente directrice générale du Groupe 3M Universel, propriétaire de la télévision privée 7TV. 

 

Dans le communiqué parvenu à IMPACT.SN, le Cored « demande aux pouvoirs publics de faire la lumière sur cet acte odieux afin qu’il ne reste pas impuni. » 

 

Dans la foulée, le tribunal des pairs journalistes dénonce « les violences de plus en plus récurrentes contre des acteurs des médias et invite à plus de tolérance pour des débats contradictoires, en toute courtoisie  et dans le respect des opinions des uns et des autres. » L’occasion pour le président du Cored, Mamadou Thier, de convier « les acteurs politiques et leurs militants à la plus grande sérénité », en particulier dans le contexte électoral présent. « Les libertés de presse et d’expression sont des droits constitutionnels qui restent non négociables », rappelle le Cored.

 

L’exposition des journalistes aux dangers semble permanente. Le 9 février dernier, plusieurs confrères et consoeurs dont Absa Hane avaient été ouvertement agressés par des policiers alors qu’ils couvraient les manifestations populaires contre le report de l’élection présidentielle du 25 février 2024. La ministre de la Justice Aissata Tall Sall avait fait du dilatoire lorsqu’elle a été interpellée sur le sujet par des…journalistes au cours d’une conférence de presse.  

 

Maimouna Ndour Faye, journaliste chevronnée, apparait ensanglantée et étalée au sol dans des images publiées sur les réseaux sociaux. Elle a été agressée en arrivant à son domicile après un entretien avec un membre de la mouvance présidentielle sur la chaine de télé 7TV dont elle est la fondatrice. A ce propos, le Cored « invite (…) les journalistes à ne pas publier certaines images sensibles. »

 

En soutien á MNF, la Coordination des associations de presse organise un rassemblement à 17 heures devant le siège de la 7Tv. Elle y « appelle tous les professionnels de l’information et de la communication ainsi que tous les citoyens épris de liberté et de justice. » [IMPACT.SN] 

 
Nombre de lectures : 261 fois











Inscription à la newsletter