Connectez-vous

Le CNSP réhabilite l'ex-putschiste Amadou Sanogo, uniforme et médailles à l'appui

Mercredi 23 Septembre 2020

Le général Amadou Haya Sanogo, encore en prison il y a huit mois sous le président Ibrahim Boubacar Keïta aujourd'hui déchu, a pris place à la tribune officielle en uniforme d'apparat, casquette à feuilles d'or, fourragère et médailles, pour suivre la parade donnée à l'occasion du 60e anniversaire de l'indépendance.
 
Très souriant, en lunettes noires, il a serré de nombreuses mains, devisé avec bon nombre d'officiers et s'est prêté à des selfies avec certains d'entre eux. Amadou Sanogo, alors obscur capitaine, avait pris le 21 mars 2012 la tête de soldats entrés en mutinerie contre l'incapacité du gouvernement à arrêter l'offensive dans le Nord de rebelles Touareg et l'afflux de jihadistes en provenance des pays voisins. (AFP/VOA)
Nombre de lectures : 120 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter