Connectez-vous

L’ex-président sud-africain Jacob Zuma déclaré inéligible

Lundi 20 Mai 2024

La plus haute juridiction d’Afrique du Sud a déclaré qu’en raison d’une condamnation à de la prison ferme en 2021, Jacob Zuma était inéligible. La Cour constitutionnelle a également prononcé son exclusion des élections générales prévues le 29 mai. 

 

L’ancien président, 82 ans, avait en effet été condamné par cette même cour à quinze mois de prison pour outrage à la justice après avoir refusé à plusieurs reprises de se présenter devant une commission d’enquête sur la corruption d’État pendant ses neuf années passées au pouvoir (2009-2018)...

 

Lors des dix heures de débats plus tôt en mai, Me Dali Mpofu, représentant Jacob Zuma, avait tenté de faire valoir que l’ancien président ne pouvait être considéré inéligible puisque sa peine de prison a été écourtée. Incarcéré en juillet 2021, le sulfureux leader n’a passé qu’un peu plus de deux mois derrière les barreaux, bénéficiant d’abord d’une libération conditionnelle pour raison de santé, puis d’une remise de peine. 

 

Mais la haute juridiction a estimé que seule la durée de la peine prononcée est pertinente et non la durée de la peine purgée. [Jeune Afrique avec AFP]

 
Nombre de lectures : 118 fois

Nouveau commentaire :












Inscription à la newsletter