Connectez-vous

L’Allemagne sauve sa présence militaire au Niger grâce à un accord intérimaire

Jeudi 30 Mai 2024

Des militaires allemands au Sahel (photo d'illustration)
Des militaires allemands au Sahel (photo d'illustration)

L’armée allemande a obtenu l’autorisation de continuer à exploiter sa base aérienne de Niamey au Niger, suite à un accord intérimaire entre les deux pays, ont rapporté des médias locaux.

 

L’Allemagne et le Niger ont conclu un accord intérimaire permettant à l’armée allemande de maintenir sa base de transport aérien à Niamey au-delà du 31 mai, a annoncé le ministère allemand de la Défense mardi soir, précise Béninwebtv rappelant que cette décision intervient après le retrait des troupes françaises et américaines imposé par le nouveau régime nigérien.

 

Le ministère allemand a précisé que cet accord permettra de négocier un nouvel accord sur le séjour des forces allemandes, tout en maintenant la base opérationnelle comme une « structure froide » avec un personnel « nettement réduit », rapporte le même média.

 

Jusqu’à récemment, la base aérienne de la Bundeswehr à Niamey était exploitée par une centaine de militaires allemands et servait de plateforme logistique pour la mission de l’ONU au Mali (Minusma), qui s’est achevée en décembre dernier, précise la même source.

 

Selon l’hebdomadaire Spiegel, des négociations secrètes avaient eu lieu avec le régime nigérien, non reconnu officiellement par Berlin, pour assurer le maintien de cette présence militaire stratégique. Le ministre allemand de la Défense, Boris Pistorius, avait été en décembre le premier ministre européen à se rendre au Niger après le coup d’État du 26 juillet 2023, souligne enfin Béninwebtv. [Avec AA]

 
Nombre de lectures : 218 fois

Nouveau commentaire :












Inscription à la newsletter