Connectez-vous

Khabarovsk : une nouvelle manif aux confins de la Russie contre le Kremlin

Samedi 8 Août 2020

Khabarovsk : une nouvelle manif aux confins de la Russie contre le Kremlin
 
Pour le cinquième week-end consécutif, des milliers de manifestants ont parcouru les rues de la ville de Khabarovsk proche de la Chine, pour protester contre l’arrestation du gouverneur.
 
Plusieurs dizaines de milliers de manifestants ont défilé samedi à Khabarovsk, dans l’Extrême-Orient russe. Cette ville est secouée par des rassemblements d’ampleur depuis l’arrestation le 9 juillet du gouverneur régional, Sergueï Fourgal.
 
Pour le cinquième week-end consécutif, les manifestants ont parcouru les rues de cette ville proche de la Chine, scandant des slogans anti-Kremlin et en soutien au populaire ex-gouverneur de la région, transféré et emprisonné à Moscou.
 
Selon les médias locaux, la manifestation a rassemblé des dizaines de milliers de personnes, certains citant même le chiffre de 100’000 manifestants. La mairie de Khabarovsk a quant à elle assuré que seules 2800 personnes s’étaient déplacées, affirmant que le nombre de participants était «en baisse».
 
Les habitants de Khabarovsk manifestent en masse tous les samedis, en plus de plus petits rassemblements quotidiens. Ce mouvement de protestation contre le gouvernement est le plus important depuis plusieurs années en Russie hors de Moscou.
 
Politiquement motivé?
 
Sergueï Fourgal avait été élu gouverneur en 2018, battant largement le candidat du Kremlin. Il a été arrêté pour des meurtres présumés remontant au milieu des années 2000. Les habitants estiment que cette arrestation est politiquement motivée et se demandent pourquoi il sera jugé loin de Khabarovsk.
 
Elena Ogly, 38 ans, a affirmé vouloir «défendre les intérêts de la région et de ses citoyens qui ont élu leur gouverneur». «Nous l’avons choisi honnêtement. Nous l’aimons, nous sommes en bloc derrière lui, comme vous pouvez le voir. Cela s’arrêtera lorsque le président nous donnera une réponse, ou cela ne s’arrêtera jamais», affirme cette directrice de salon de beauté.
 
Des manifestations de soutien au mouvement de Khabarovsk, rassemblant de quelques dizaines à quelques centaines de personnes, ont été organisées dans plusieurs villes de Russie.
 
Selon l’ONG OVD-Info, spécialisée dans le suivi des interpellations en marge de ces manifestations, cinq personnes ont été arrêtées samedi à Vladivostok, autre grande ville de l’Extrême-Orient russe. (ATS/NXP)
Nombre de lectures : 128 fois












Inscription à la newsletter