Connectez-vous

Joseph Kony veut obtenir la nationalité centrafricaine

Lundi 24 Janvier 2022

Activement recherché par la Cour pénale internationale, Joseph Kony, le leader de l'Armée de résistance du Seigneur veut la nationalité centrafricaine. L'armée de la résistance du Seigneur (LRA) fait parler d'elle, en Centrafrique, depuis 2008. Ces principaux lieutenants sont basés à Zémio, dans le Haut-Mbomou. Cette présence a plongé la population de cette préfecture située dans le sud-est du pays dans l'horreur, avec d'innombrables meurtres, des viols, des enlèvements, de la torture et l'enrôlement d'enfants soldats.
 
Désormais, le gouvernement centrafricain étudierait la demande de naturalisation du chef de la LRA, Joseph Kony, comme l'affirme Virginie Baïkoua, ministre de l'Action humanitaire … Cette demande de naturalisation de Joseph Kony et loin de faire l'unanimité. L'ancien ministre et directeur de publication du journal Medias Plus, Cyrus Emmanuel Sandy, s'oppose à cette idée … Les organisations des droits de l'homme se montrent imperturbables en dépit de la demande de Joseph Kony et de ses hommes. Elles continuent d'accompagner les victimes pour obtenir justice et réparation. (DW)
 
 
Nombre de lectures : 48 fois












Inscription à la newsletter