Connectez-vous

Covid-19 : au Maroc, les hôpitaux craignent d’être submergés par la deuxième vague

Jeudi 19 Novembre 2020

Dans le service de réanimation de l’hôpital Ibn Rochd, à Casablanca, la ligne rouge qui serpente au sol trace une frontière entre la vie et la mort. Jour et nuit, une armée de soignants couverts de la tête aux pieds la traversent pour rejoindre les patients intubés ou sous respirateur artificiel derrière les portes vitrées qui les isolent du monde extérieur. La plupart sont plongés dans un sommeil profond.
 
Un homme de 70 ans, qui a émergé du coma artificiel mais se trouve toujours en détresse respiratoire, jette des regards implorants. « Ceux qui survivent sont transférés dans les hôpitaux régionaux, où sont admis les patients Covid-19 dans un état moins grave, en attendant d’aller mieux et de rentrer chez eux. Les autres ne survivent pas », soupire Lahoucine Barrou, le chef de service. (Le Monde)
 
 
Nombre de lectures : 125 fois












Inscription à la newsletter