Connectez-vous

Au Mali, rencontres secrètes du djihadiste Iyad Ag-Ghaly face à la poussée de ses rivaux

Mercredi 1 Février 2023

L’un des principaux chefs djihadistes au Sahel, Iyad Ag-Ghaly, a rencontré récemment un certain nombre de personnalités du nord du Mali, dont des responsables de groupes armés combattant comme lui les groupes affiliés à l’organisation Etat islamique, a-t-on appris de sources proches des discussions.
 
Ces rencontres confidentielles dans la région de Kidal ont eu lieu alors que depuis des mois les spéculations ont cours sur l’éventualité d’une alliance entre le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM, JNIM en arabe), l’alliance djihadiste dirigée par Iyad Ag-Ghaly et affiliée à Al-Qaida, et les groupes armés du nord signataires d’un accord de paix avec le gouvernement malien, face à la poussée de l’Etat islamique au Grand Sahara (EIGS) dans une vaste région nord-est.
 
Les sources s’exprimant auprès de l’AFP n’ont pas fait état de discussions sur la possibilité d’une alliance. Mais elles ont indiqué que l’existence d’un ennemi commun avait figuré en bonne place. Elles parlaient sous couvert d’anonymat compte tenu de la sensibilité sécuritaire et politique du sujet.
 
« J’ai été reçu à titre individuel et seul par Iyad Ag-Ghaly la semaine dernière dans la région de Kidal. D’autres y sont allés par petits groupes. Il a tenu le même discours : l’unité des fils de la région de Kidal », a expliqué un responsable communautaire. (Le Monde avec AFP)
Nombre de lectures : 77 fois












Inscription à la newsletter