Connectez-vous

Afrique du Sud : Cyril Ramaphosa, le miraculé du coronavirus

Jeudi 4 Juin 2020

Ce pourrait être une gifle, au minimum une remise en question, voire la brèche dans laquelle tous les ennemis du président sud-africain, Cyril Ramaphosa, pourraient s'engouffrer. Mardi 2 juin, un tribunal de Pretoria a déclaré en partie « inconstitutionnelles » certaines des mesures de confinement élaborées depuis le mois de mars par le pouvoir pour lutter contre la pandémie de Covid-19.
 
Le premier visé, ce devrait être lui, Cyril Ramaphosa. Ne s'était-il pas, quelques heures avant le début de la mise en confinement, installé grâce à un uniforme (un peu trop grand) dans son rôle de commandant en chef des armées ? Ces armées qu'il avait, dans les semaines suivantes, décidé de mobiliser entièrement, comme si l'Afrique du Sud devait s'attendre à voir 80 000 soldats dans ses rues ? (Le Monde)
 
Nombre de lectures : 160 fois












Inscription à la newsletter