Connectez-vous

Af’Sud : le parti de Zuma promet de bloquer la première session du nouveau parlement

Mercredi 12 Juin 2024

L'ancien président sud-africain Jacob Zuma
L'ancien président sud-africain Jacob Zuma

La formation politique a remporté 58 sièges de députés lors des élections générales du 29 mai dernier. Le parti uMkhonto weSizwe (MK) de l’ancien président sud-africain Jacob Zuma a déposé des documents judiciaires visant à empêcher la première séance de vendredi prochain du parlement nouvellement élu, dont l’ordre du jour principal sera l’élection du prochain président du pays. 

 

Selon le MK, ses députés élus vont boycotter la séance de vendredi de l’Assemblée nationale jusqu’à ce que la Cour constitutionnelle se prononce sur sa contestation du résultat des élections générales du mois dernier. 

 

Le parti, qui, ironiquement, a été le plus grand vainqueur du scrutin du 29 mai en obtenant 58 sièges parlementaires moins de six mois après sa création, s’est opposé à ce qu’il appelle des irrégularités dans la gestion des élections par la Commission électorale indépendante (CEI).… La première séance parlementaire de vendredi devrait voir l’annonce de la composition de la coalition proposée. [APA]

 
Nombre de lectures : 160 fois

Nouveau commentaire :












Inscription à la newsletter