Connectez-vous

Washington : des incidents provoqués par des manifestants anti-Trump

Vendredi 20 Janvier 2017

Washington : des incidents provoqués par des manifestants anti-Trump
Washington - Plusieurs centaines de manifestants masqués et habillés de noir ont provoqué des incidents dans le centre de Washington, lançant des pierres et cassant des vitrines, ont constaté des journalistes de l'AFP.

La police a fait usage de gaz lacrymogènes pour les disperser, à moins de deux heures de la prestation de serment de Donald Trump au Capitole.

Les manifestants ont visiblement trompé la vigilance des forces de police en changeant leurs vêtements au dernier moment pour s'habiller de vestes à capuches et foulards noirs caractéristiques du groupe "Black Block", un mouvement radical et souvent violent.

Plusieurs casseurs ont été arrêtés devant un café Starbucks dont la vitrine a été brisée, et plusieurs autres vitrines, de banques, fast-food ou magasins ont également été brisées, ainsi que des poubelles renversées.

Un civil gisait également à terre avec une blessure au niveau du crâne, avant d'être pris en charge par une ambulance.

"C'est déplorable" a lancé un homme d'âge mur, partisan de Donald Trump, coiffé d'une casquette rouge "Make America Great Again", en référence à l'anathème d'Hillary Clinton qui avait qualifié les supporters du président élu de "déplorables".

Ces incidents sont pour l'instant les seuls signalés dans la capitale américaine où plusieurs centaines de milliers de personnes, partisans et opposants à Donald Trump, se côtoyaient pacifiquement le long du National Mall où le milliardaire doit prêter serment.
 
Nombre de lectures : 23 fois









Inscription à la newsletter