Connectez-vous

Volonté ferme du Président Macky Sall de démocratiser les chances des jeunes par l'équité territoriale et une politique inclusive.

Vendredi 15 Octobre 2021

L'équité territoriale dans les politiques publiques et la prise en charge globale des jeunes résultent d'une ferme volonté présidentielle. La répartition des projets structurants, des programmes et autres actions gouvernementales témoigne de cette volonté du Président Macky Sall d'offrir à chaque sénégalais, chaque jeune, où qu'il soit les mêmes traitements, conditions de bien-être, d'épanouissement et chances de réussite. 
 
La logique de la "départementalisation" du programme d'urgence pour l'emploi et l'insertion socioéconomique des jeunes "Xëyu Ndaw Ñi" pour plus de proximité, mais aussi des mesures d'urgence conjoncturelles corsent respectivement celles régionales et structurelles, et en somme la dynamique d'exécution du PSE. Le Président Macky SALL a compris que l'émergence ne saurait se matérialiser sans au moins deux choses, un développement local et une inversion des procédés d'actions contrairement à ce qu'on a connu avec les anciens régimes : partir du local pour arriver au global. Cela sous-tend, sous une autre compréhension et en substance, une démarche inclusive.
 
Le programme "Xëyu Ndaw Ñi"  est la parfaite illustration de cette nouvelle vision et changement d'approche ou de densification des politiques publiques. En un temps record et grâce à une conjugaison subtile des efforts des différents départements (ministère de la Jeunesse, ministère de l'Emploi et de la Formation professionnelle, ministère de l'Economie numérique et des télécommunications...), le programme des pôles Emploi s'est, non seulement concrétisé, mais avec une qualité d'infrastructures, une rapidité, un dispatching équitable des sites sur l'ensemble du territoire national. 34 pôles Emploi sur les 46 ont été mis en place en seulement 6 mois, pour un objectif d'une couverture nationale (46/46 départements) avant la fin de l'année 2021.
 
En voilà là, quelques illustrations de l'engagement du Président Macky Sall en faveur des jeunes placés en "surpriorité" dans sa politique stratégique. Pas moins de 540 milliards de FCFA ont été investis dans des programmes de jeunes entre 2012 et 2020. Et 450 milliards de FCFA est l'enveloppe consacrée au programme "Xëyu Ndaw Ñi". A suivre.
  
Cheikh Mbacké SENE
Cadre républicain
Ctcom du Ministère de la Jeunesse.
 
Nombre de lectures : 182 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter