Connectez-vous

Venezuela - Le MAE s'attaque à Netanyahu avec une photo de son fils à Miami

Samedi 25 Novembre 2023

Benyamin Netanyahu et son fils Yair (image d'illustration)
Benyamin Netanyahu et son fils Yair (image d'illustration)

Le ministre vénézuélien des Affaires étrangères Ivan Gil a fustigé le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

 

"Pendant que l'armée israélienne détruit et commet un nettoyage ethnique contre le peuple palestinien dans la bande de Gaza, Yair Netanyahu, le fils de Benjamin Netanyahu passe d'agréables vacances à Miami. C’est ainsi qu’existe l’oligarchie partout dans le monde", a écrit le chef de la diplomatie vénézuélienne sur la plateforme « X », en publiant une photo de Yair Netanyahu alors qu'il était en vacances à Miami.

 

Et d'ajouter : « Les dirigeants sionistes, les marionnettes de Washington, appellent à une intervention militaire, exigent un blocus économique ou appellent à la guerre contre ceux qui sont sans défense, et envoient des jeunes hommes tuer d’autres jeunes hommes. »

 

Gil a souligné que Netanyahu et ses ministres avaient commis des crimes contre l'humanité .

 

" L'histoire n'oubliera jamais qui était responsable et complice du meurtre de plus de 15 000 Palestiniens, dont la plupart étaient des enfants. Le monde doit agir contre ces mercenaires", a-t-il souligné.

 

Alors que les attaques israéliennes sur Gaza se poursuivaient, le fils du Premier ministre israélien Netanyahu, Yair Netanyahu, était en vacances à Miami.

 

Vendredi, la trêve humanitaire temporaire, initialement fixée pour 4 jours, entre Israël et les factions palestiniennes est entrée en vigueur à 07h00 heure locale (05h00 GMT).

 

L'accord de trêve humanitaire prévoit la libération de 50 prisonniers israéliens de Gaza, dont 13 ont été libérés, en échange de la libération de 150 Palestiniens des prisons israéliennes, dont 39 ont été libérés, ainsi que l'entrée de centaines de camions chargés d'aide humanitaire et de secours, y compris l'aide médicale et le carburant dans toutes les zones de la bande de Gaza.

 

Au cours des 48 derniers jours, l'armée israélienne a lancé une guerre dévastatrice contre Gaza, faisant 14 854 victimes palestiniennes, dont 6 150 enfants et plus de 4 000 femmes, tandis que le nombre de blessés a dépassé les 36 000, dont plus de 75 % d'enfants et de femmes, selon le bureau des médias du gouvernement à Gaza. [AA]

Nombre de lectures : 216 fois











Inscription à la newsletter