Connectez-vous

Une partie de New York privée d'électricité plusieurs heures

Dimanche 14 Juillet 2019

NEW YORK (Reuters) - Plus de 73.000 habitations et commerces de Manhattan ont été privés d'électricité pendant plusieurs heures samedi soir, une panne qui serait due à l'explosion d'un transformateur électrique dans le quartier de l'Upper West Side et qui a plongé dans le noir théâtres et stations de métro new-yorkais.
 
Aucun blessé n'a été rapporté suite à cette coupure électrique survenue à 18h47 (22h47 GMT) et qui a touché une grande partie du coeur de New York, notamment les quartiers de Times Square et Broadway.
 
La panne s'est produite au 42e anniversaire de la coupure d'électricité provoquée par la canicule qui avait paralysé presque toute la ville pendant une journée, le 13 juillet 1977.
 
"Je viens de survoler la ville et la plupart des lumières sont revenues", a déclaré le gouverneur de l'Etat de New York, Andrew Cuomo, lors d'une conférence de presse tenue environ cinq heures après le début de la panne.
 
Un responsable du fournisseur d'électricité Con Edison a déclaré que le courant a été rétabli pour la plupart des utilisateurs. Plus de 73.000 habitations et commerces ont été privés d'électricité, ont dit des représentants.
 
Des cris de joie ont été entendus dans des endroits de Manhattan lorsque l'électricité a été rétablie, permettant notamment aux climatiseurs de fonctionner à nouveau.
 
La cause de la panne n'a pas encore été précisément déterminée. Un journaliste de Reuters a indiqué avoir entendu une explosion aux alentours de 19h00 (23h00 GMT) dans l'Upper West Side et un porte-parole des pompiers a déclaré qu'une intervention était en cours suite à l'incendie d'un transformateur électrique.
 
L'incident a mis hors-service un certain nombre de feux de signalisation, provoquant d'importants embouteillages tandis que les véhicules de secours tentaient de se frayer un passage.
 
Plus de 100 officiers de la police de l'Etat et des effectifs de la Garde nationale ont été déployés pour contribuer à la régulation du trafic, a déclaré Cuomo. A certains endroits, des civils ont eux-mêmes régulé le trafic automobile.
 
L'opérateur du métro new-yorkais a indiqué que plusieurs stations ont été plongées dans le noir et qu'elles n'étaient provisoirement pas desservies.
 
Les théâtres du quartier de Broadway n'ont pas ouvert leurs portes et annulé les représentations. Les spectateurs refoulés ont été rejoints dans la rue par les troupes de comédies musicales à l'affiche, qui ont improvisé des prestations.
 
Le maire de New York, Bill de Blasio, a dit à la chaîne de télévision CNN s'être entretenu avec les responsables de la police new-yorkaise en charge de la lutte antiterroriste. D'après les premiers éléments, a-t-il déclaré, il s'agit "simplement un problème mécanique".
Nombre de lectures : 39 fois












Inscription à la newsletter