Connectez-vous

Une attaque au Niger contre un camp de réfugiés tue 22 soldats

Vendredi 7 Octobre 2016

NIAMEY (Reuters) - Au moins 22 soldats ont été tués au Niger lorsque des inconnus ont attaqué un camp de réfugiés pour Maliens, a déclaré le Premier ministre, Brigi Rafini.

L'attaque, jeudi, a pris pour cible un camp du village de Tassalit, dans la région de Tahoua, à 525 km au nord-est de la capitale, Niamey.

"Nous avons été informés d'une attaque sur le camp de Tassalit. Pour l'instant, on nous a dit qu'il y a 22 morts mais ce n'est pas le bilan définitif. Il pourrait s'alourdir", a déclaré Brigi Rafini sur la télévision publique TeleSahel.

Le Premier ministre n'a rien dit de la possible identité des assaillants ni si des civils avaient été tués ou blessés.

Les habitants du camp sont des Maliens réfugiés au Niger ayant fui leur pays face à l'avancée de militants islamistes, dont certains entretiennent des liens avec Al Qaïda.
 
 
Nombre de lectures : 45 fois












Inscription à la newsletter