Connectez-vous

Transformation de l’économie : Macky Sall rappelle l’importance des ressources humaines

Mercredi 21 Décembre 2016

La transformation durable de l’économie nécessite des ressources humaines aptes à satisfaire les besoins du marché, a relevé, mercredi, à Paris, le chef de l’Etat sénégalais, dans une adresse au Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) de France.

Le président de la République, fait le même jour docteur honoris causa du CNAM, a rappelé que le capital humain constitue un des trois piliers du Plan Sénégal émergent (PSE), le nouveau référentiel des politiques publiques du Sénégal.
 
Parlant des actions du gouvernement sénégalais dans le domaine de la formation, Macky Sall a relevé le renforcement de l’équipement dans les universités, la création de lycées professionnels, l’élargissement de la carte universitaire.
 
Il a aussi cité le renforcement du quantum horaire, le développement des filières scientifiques, la mise en place d’un système alliant la formation et la pratique, soulignant que l’amélioration de l’environnement des universités de l’enseignement supérieur "est essentielle dans cette formation de ressources humaines de qualité".
 
Macky Sall a rappelé les projets de création de la cité du Savoir à Diamniadio, d’un Centre numérique, d’un centre de formation dédié aux énergies renouvelables et d’un Institut national du pétrole et du gaz pour accompagner la nouvelle perspective dans laquelle l’économie sénégalaise compte s’inscrire.
 
Le chef de l’Etat a salué la mission du CNAM, structure créée en 1974 et présentée comme "le seul établissement d’enseignement supérieur français dédié à la formation des adultes".
Le Conservatoire, doté du statut de grand établissement, est placé sous la tutelle du ministère en charge de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. 
 
Il se veut "un formidable outil au service du développement des actifs (salariés et demandeurs d’emploi), des entreprises, des territoires et de l’emploi", à travers trois missions principales, dont la formation professionnelle supérieure tout au long de la vie.
 
La recherche technologique et l’innovation, ainsi que la diffusion de la culture scientifique et technique font également partie des missions dévolues au Conservatoire national des arts et métiers de France.
 
"Ce qui se fait se ici correspond à la vision du Sénégal émergent" avec de meilleures ressources humaines, a commenté Macky Sall, rappelant que le Premier ministre sénégalais Mahammad Boune Abdallah Dionne a été formé au CNAM. "Vous m’avez donné un excellent Premier ministre", a-t-il lancé aux responsables de cet établissement.
 
La cérémonie de remise du titre de docteur honoris causa au président Sall a été aussi marquée par la signature d’une convention entre le CNAM et le ministre sénégalais de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Marie Teuw Niane. (Ousmane Ibrahima Dia, APS)

 
Nombre de lectures : 91 fois












Inscription à la newsletter