Connectez-vous

Soudan: Human Rights Watch dénonce des «crimes de guerre» à Misterei au Darfour

Mardi 11 Juillet 2023


Human Rights Watch a publié ce mardi 11 juillet un rapport sur les exactions qui ont été commises dans la ville de Misterei, située au Darfour occidental, près de la frontière tchadienne, le 28 mai dernier. HRW a recueilli les témoignages des rescapés qui ont fui à Adré au Tchad voisin. Leur témoignage corrobore des images satellites qui montrent l’étendue du désastre, où l’on voit nettement les centres-villes et les villages entièrement brûlés.
 
« Les FSR et des tribus arabes [alliées aux Forces de soutien rapide, NDLR] ont exécuté sommairement au moins 28 personnes de l'ethnie Massalit, et tué et blessé des dizaines de civils le 28 mai dans l'État du Darfour-Ouest », rapporte l'ONG de défense des droits de l'homme Human Rights Watch dans ce rapport d'enquête intitulé « Soudan : une ville du Darfour anéantie ». (RFI)
Nombre de lectures : 141 fois











Inscription à la newsletter