Connectez-vous

RCA : le Conseil de sécurité condamne les violences perpétrées par des groupes armés

Vendredi 28 Février 2020

RCA : le Conseil de sécurité condamne les violences perpétrées par des groupes armés
Le Conseil de sécurité de l'ONU a fermement condamné jeudi les violations de l'accord de paix et les violences perpétrées par des groupes armés en République centrafricaine (RCA), en particulier dans le nord et l'est du pays. Dans une déclaration à la presse publiée par la Présidence du Conseil, les quinze membres ont exigé des groupes armés qu'ils cessent « toutes les formes d'hostilités, d'incitation à la haine et à la violence ethniques et religieuses, et de violations du droit international humanitaire et des droits de l'homme ».
 
Ils ont rappelé à cet égard la possibilité d'appliquer des sanctions aux signataires de l'accord de paix qui ne respectent pas cet accord. Le Conseil de sécurité s'est en outre déclaré gravement préoccupé par la poursuite des attaques contre la Mission des Nations Unies en RCA (MINUSCA) et a rappelé que les attaques visant des Casques bleus pouvaient constituer des crimes de guerre.
 
Il a aussi dénoncé une récente campagne médiatique anti-MINUSCA « diffusant des informations fausses et inacceptables sur la Mission et son personnel ainsi que des incitations à la haine ». La semaine dernière, le Conseil de sécurité avait entendu un exposé de la situation en RCA par l'envoyé de l'ONU dans ce pays, Mankeur Ndiaye. Celui-ci avait déploré la reprise des combats, tout en se félicitant des avancées obtenues grâce à l'accord de paix du 6 février 2019.
Nombre de lectures : 62 fois












Inscription à la newsletter