Connectez-vous

Professeur décapité : Une réponse à Natacha Polony.

Jeudi 22 Octobre 2020

Eric Montana, journaliste
Eric Montana, journaliste
"On ne tue pas, on ne massacre pas, on ne mutile pas."
 
Que fait notre pays en Libye, en Syrie, au Mali, en Irak, en Afghanistan, en Côte d'Ivoire, au Niger ? Que faisons-nous depuis 1991 dans les pays musulmans ? On ne tue pas, on ne massacre pas, on ne mutile pas ?
 
Et quand Hollande envoie des armes à Al Nosra et que Fabius dit "qu'ils font du bon boulot", on ne tue pas, on ne massacre pas, on ne mutile pas ?
 
Est-ce qu'il y aurait un terrorisme condamnable quand il touche un des nôtres et un terrorisme acceptable lorsqu'il touche les Arabes ou les Musulmans ?
 
Cette indignation à géométrie variable me révulse car les vrais terroristes du monde c'est nous !
 
Et puis qualifier "d'obscurantiste" une religion pratiquée par 2 milliards d'êtres humains les faisant passer pour des dégénérés mentaux est aussi une preuve d'arrogance, de prétention et d'ignorance.
 
Cet égorgeur n'est pas un musulman, c'est un taré, un criminel comme il en existe partout, sans exception.
 
Mais comme beaucoup, vous vous vautrez dans l'amalgame facile pour justifier votre intolérance et votre islamophobie masquée.
 
Et si vous acceptez qu'on puisse chier sur la tête de 2 milliards d'êtres humains parce que vous méprisez leur religion et qu'à ce titre vous excusez le fait qu'un professeur islamophobe puisse encourager ses élèves à pratiquer l'intolérance raciale et religieuse au nom d'une perverse conception de la "liberté d'expression", il ne faut pas être surpris si à cette forme de provocation extrémiste répond un autre extrémisme. Les deux sont condamnables.
 
Pardonnez-moi mais je ne supporte plus cet aveuglement, cette incapacité à comprendre que derrière ce crime, se cachent comme souvent dans les attentats attribués aux "islamistes" des intérêts et des objectifs politiques.
 
Et comme on s'avère bizarrement incapables d'interpeler un homme armé d'un simple couteau et qu'on préfère le tuer plutôt que de le faire parler, nous ne saurons jamais la vérité comme pour Mohamed Merah, les frères Kouachi et Coulibaly car les morts ne parlent pas et emportent leurs secrets avec eux.
 
C'est difficile à comprendre ça Natacha ?
 
Eric MONTANA, journaliste
_.,.__
Posted by: Bruno DRWESKI drweski.bruno@orange.fr
Nombre de lectures : 13728 fois


1.Posté par Moussaoui le 22/10/2020 19:14
Tout d abord je salue vivement M. Eric Montana.
Le Coran interdit sans équivoque le meurtre des innocents .Le Coran dit (quiconque tue une âme il aura tué l'humanité tout entière). M. Eric a tout dit dans son article, rien a rajouter. Son article a apaisé les esprits de millions de musulmans qui se sentent visés par l acharnement des médias irresponsables. Ces médias ne diffusent pas l'information mais la haine entre les citoyens. Je suis sûr que d'autres personnes partout en France pensent la même chose.

2.Posté par Ntoh le 22/10/2020 20:42
Mr Montana vous êtes quelqu'un de bien. Vous ne dites pourtant que des évidences, c'est du simple bon sens. Mais hélas, est-ce que cela a encore de la valeur dans ce monde de fous?
Quoiqu'il en soit, il est dit que ce qu'on ne veut pas apprendre par la sagesse, on l'apprendra par la souffrance. Et donc, c'est triste mais, les peuples de france et ailleurs en occident devront tot ou tard payer pour toutes ces souffrances infligées à d'autres au nom de l'impérialisme, de la cupidité et cie. Question de karma.

3.Posté par Castella le 23/10/2020 06:14
Vous êtes journaliste ?

Permettez-moi d'en douter au vu des fautes de français que comporte votre texte.

Ceci dit, je trouve particulièrement abject de rejeter la faute sur l'enseignant.

L'islam hait les infidèles (chiens d'infidèles comme ils aiment à nous appeler), ne vous étonnez pas de l'islamophobie ambiante. En effet, est-on obligé d'aimer des gens qui nous détestent et nous considèrent comme des ennemis à abattre ?

Et cessez d'essayer de faire croire que ce type n'est pas un musulman. C'en est un, c'est un fait. Point.

Et je vous rappelle qu'il n'a pas fait qu'égorger, il a carrément décapité.

En hurlant allah akbar.

Triste que des gens comme vous arrivent encore à trouver des excuses à ces actes.

4.Posté par Jabid le 23/10/2020 14:18
Castella, tu n'as même pas voulu comprendre ce que disais ce Monsieur. Juste tu restes dans ton truc, tellement révulsé, et je le comprends, que la lucidité s'en est allée.
Il a raison, 2 MM de personnes suivent une religion obscurantiste et vous, ex-colons, fils de colons, fils de fils de colons, auxquels vous devriez rendre hommage. Oui, c'est eux qui ont sorti ce petit pays, d'injustice et de misère, de féodalité et de rois fous, vers l'opulence (relative, certes) dans laquelle il vit.
Attention au bâton de l'Histoire. Il retourne.
Ce pov' prof', il a cru bien faire. Oui, je prends sa défense. Il est une victime comme toi, et comme des millions de français, d'un formatage politico-médiatique orchestré par la diaspora franco-israélienne et ses sympathisants qui envoie des messages subliminaux autour de "haïr les musulmans et l'islam". Et dommage pour vous ça marche. Les fous, vous allez continuer par les attirer. Oui, oui. C'est pathétique.

5.Posté par Dali le 24/10/2020 13:40
Bonjour.
Malheureusement nous vivons dans un monde incompréhensible,injuste d'où l'homme à cause de son égoïsme est devenu l'ennemi de lui même il est constamment dans une phase de s'autodétruire volontairement pour l'intérêt d'une idiologie inhumaine(satanique)
.Hier ils désignaient les juifs responsable de tous les maux,aujourd'hui C'est les musulmans les coupables mais à qui le tour demain?a moi à vous ou à nous tous ! Je dirai Plutôt à toute l'humanité.vous ne pensez pas que l'humanité est en danger de mort.nous Les peuples quel est notre rôle pour Sauver notre liberté notre façon d'êtres notre humanisme .cette liberté qu'ont à déléguer à une poignée de personne malintentionnées à qui ont a fait confiance,malheureusement cette confiance à été détourner puis voler par ceux à qui ont à confier notre destin dans leurs mains.est ce que il est temps de récupérer cette liberté détourner.
Ils sont entraîne de commaitre le plus grand holdup Dans notre histoire,ils sont entraîné de nos divisé afin de faire de nous une nation faible facile à manipuler. la liberté Cest notre raison d'exister sauvons la par Les Bonnes idées par nos plumes par la belle parole par dire NON à la haine NON à la discrimination NON à la division.saivons la avant qu'il soit trop tard.

6.Posté par Jabid le 24/10/2020 19:06
Malheureusement le monde ira toujours de plus en plus mal.
Je crois qu'il faut bien comprendre les mécanismes. L'antisémitisme, c'est une notion purement judeo-chretienne. C'est un combat entre juifs dont l'un des leurs, Jésus, a contesté le système de pouvoir basé sur le mensonge et la manipulation. Il leur a siphonné une grande part de leurs "suiveurs" qui se sont retournés, certains avec une violence inouïe (ex: l'inquisition), contre les juifs, - qui sont je le rappelle les premiers à savoir reçu le message de vérité, de paix et d'amour de sub prochain, d'où le concept de peuple élu. Le terme exact est: peuple choisi.-.
Ensuite, il y a eu l'antagonisme avec les musulmans. Les musulmans, je le rappelle, sont appelés "musulmans" depuis Abraham. Ils faisaient partie du peuple choisi. (Renseignez vous auprès de spécialistes, tout ceci est établi).
Depuis Abraham, tous ceux qui se sont soumis à l'unicité de Dieu, sont des musulmans. Jésus est musulman. Renseignez vous auprès de spécialistes, ils vous diront.
Parmi ceux qui ont suivi Jésus, beaucoup, beaucoup, ont détourné son message. Il ny a pas de clergé. Il ny a pas de trinité. Jésus est un homme. Les manipulations du message du Christ sont très très nombreuses.
Lorsque Mahomet arrive, il abreuve au milieu de juifs, de chrétiens, de polytheistes, d'animistes et de tout types de croyants.
Il remet les pendules à l'heure et rappelle le message d'Abraham. Renseignez vous auprès de spécialistes, ils vous diront.
La fête la plus importante des musulmans est la fête d'Abraham.
En quelques mots: illuminé et totalement convaincu de l'unicité de Dieu, Abraham a une vision: il doit égorger son fils pour montrer a Dieu qu'il lui est fidèle en toutes circonstances. Le matin, tôt, alors que sa décision est prise, dans une douleur indescriptible, un signe de Dieu - peut être quelqu'un quo vient le voir pour lui offrir un mouton ou autre chose. Il renonce, y voyant un signe de Dieu. Avant puis des siecles et des siècles plus tard, les gens n'avancaient que par les signes, les rêves, les songes, les superstitions, les croyances. C'est encore le cas de plusieurs religions, animistes ou monothéistes. Qui possède la Vérité?
Cette parenthèse fermée, je termine mon message pour dire que pour l'islam il y a une seule religion et que les autres, ceux qui suivent leurs passions, leurs fantasmes, leurs égoïsmes même s'ils se prétendent d'un clan sont les seuls êtres à combattre.
Pardon pour cette conclusion énigmatique.

7.Posté par boudries M le 26/10/2020 02:39
Ça fait chaud au coeur d'entendre ces propos venant d'un journaliste français qui a le courage de dire la vérité même si des gens comme lui se comptent sur les doigts et même si la majorité ont une opinion diamétralement opposée.
merci

8.Posté par JEsquie le 06/11/2020 12:17
Un texte odieux, très, très près de faire l’apologie du meurtre.
Il mérite d’être signalé.

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter