Connectez-vous

Perspectives : La coopération sénégalo-luxembourgeoise parie sur ’’de nouveaux métiers’’

Mercredi 30 Janvier 2019

Le quatrième Programme indicatif de coopération (PIC) liant le Luxembourg au Sénégal sera axé en priorité sur ’’de nouveaux métiers’’ dans des domaines tels que les technologies de l’information et de la communication (TIC) et les énergies renouvelables, a appris l’APS.

"Nous venons de lancer le quatrième Programme indicatif de coopération (PIC IV) dans lequel nous allons travailler à développer de nouveaux métiers et des formations dans les domaines des technologies de l’information et de la communication, des énergies renouvelables, des transports et de la logistique", a relevé Nicole Binter Bakshian, ambassadeur du Luxembourg au Sénégal.
 
Mme Bakshian s’exprimait lundi lors de la cérémonie officielle d’inauguration du tout nouveau centre de formation professionnelle (CFP) de Gossas, financé par le Luxembourg à hauteur de 1,3 milliard de francs CFA.
 
Le quatrième Programme indicatif de coopération entre les deux pays va mettre l’accent sur des métiers "au centre de la seconde phase du Plan Sénégal émergent (PSE), des métiers qui aideront le pays à propulser son économie dans une nouvelle phase", a insisté la diplomate. Selon Mme Bakshian, cette perspective mise "sur des modèles de formation en alternance, c’est-à-dire les apprenants passent une partie de leur temps à l’école et l’autre temps dans les entreprises auprès des maitres artisans". Elle assure que l’engagement de son pays "ne s’arrête pas" avec la construction de ce CFP de Gossas. 
 
 "Le Luxembourg agit au Sénégal depuis plus de 30 ans et a choisi de faire du pays de la Téranga un hub diplomatique en Afrique, et continuera à s’engager pour l’avenir, les ambitions et les rêves de ses populations et surtout de ses jeunes", a-t-elle indiqué. La troisième phase du Programme indicatif de coopération (PIC) liant le Luxembourg au Sénégal a été exécuté de 2012 à 2018.
 
Le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne, le ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat, Mamadou Talla, ont pris part à la cérémonie d’inauguration du centre de formation professionnelle de Gossas. De même que des élus locaux, autorités administratives et représentants des populations. (APS)
Nombre de lectures : 86 fois











Inscription à la newsletter