Connectez-vous

Patrimoine bâti : le Premier ministre Ousmane Sonko ordonne la récupération des immeubles bradés à des intérêts privés

Mercredi 22 Mai 2024

L'immeuble Brière de l'Isle au Plateau
L'immeuble Brière de l'Isle au Plateau

Le gouvernement est déterminé à remettre la main sur des biens immobiliers nationaux tombés illégalement dans l’escarcelle de groupes privés ou d’individus velléitaires. En conseil des ministres de ce 22 mai 2024, le premier ministre Ousmane Sonko a fixé aux ministres concernés « les démarches à entreprendre » pour récupérer le patrimoine foncier et bâti de l’Etat qui a été « cédé à des privés dans des conditions irrégulières ». Cette action entre dans le cadre de la politique de « réduction du train de vie de l’Etat » au moment où plusieurs services administratifs « font recours à la location ».

 

Dans l’opposition, Ousmane Sonko avait à plusieurs reprises dénoncé le bradage à vil prix par l’ancien régime de Macky Sall de plusieurs grands immeubles de l’Etat à des intérêts privés, en particuliers israéliens. Un certain nombre de ces biens sont situés dans la zone du Plateau. Au cours d'une déclaration de presse, l'ex opposant avait nommément cité une dizaine de bâtiments dont les titres fonciers ont été vendus dans une opacité totale.

 

Lors du conseil des ministres du 15 mai dernier, l’inspecteur principal des impôts et domaines Elimane Pouye a été placé à la tête de la Société de gestion et d’exploitation du patrimoine bâti de l’Etat (SOGEPA). L’une de ses missions consiste justement à faire le bilan de toutes les cessions et transactions d’immeubles opérées par l’ancien régime. [IMPACT.SN]

 
Nombre de lectures : 679 fois











Inscription à la newsletter