Connectez-vous

Obama critique la fascination de Trump pour Poutine

Mardi 18 Octobre 2016

Obama critique la fascination de Trump pour Poutine
 WASHINGTON (Reuters) - La fascination éprouvée par Donald Trump pour Vladimir Poutine est sans précédent chez un candidat à l'élection présidentielle américaine, a estimé mardi Barack Obama se disant troublé du soutien des républicains à une telle position à l'égard de la Russie.
"La flatterie constante de M. Trump pour M. Poutine et l'insistance qu'il met à copier M. Poutine sur nombre de ses politiques et sur son approche de la politique est sans précédent dans l'histoire américaine", a commenté Obama lors d'une conférence de presse à la Maison blanche en compagnie du chef du gouvernement italien Matteo Renzi.

Affirmant que rien ne pouvait plus le surprendre de la part du candidat républicain, Barack Obama s'est toutefois inquiété du soutien apporté par certains dirigeants du Grand Old Party, traditionnellement anti-russe, au milliardaire sur ce sujet.

Historiquement les républicains ont souvent adopté ou paru adopter une position intransigeante à l'égard de l'Union soviétique, ennemie des Etats-Unis lors de la Guerre froide.
S'adressant directement à l'homme d'affaires, Barack Obama lui a demandé d'arrêter de "pleurnicher" à propos d'un trucage présumé de la présidentielle du 8 novembre et d'essayer de convaincre les électeurs s'il veut l'emporter.

 
Nombre de lectures : 36 fois












Inscription à la newsletter