Connectez-vous

Nolan Lapie, l'agresseur de Valls, condamné à 3 mois avec sursis et 150 heures de travail d'intérêt général (mise à jour)

Mercredi 18 Janvier 2017

PARIS (Reuters) - Nolan Lapie, le jeune homme de 18 ans qui a giflé Manuel Valls mardi en Bretagne,  a finalement été condamné à une peine de 3 mois de prison avec sursis, et 150 heures de travail d'intérêt général.

Son déferrement a eu lieu mercredi après-midi. "Il a reconnu sa culpabilité, on va lui faire une proposition de peine", avait indiqué le procureur de Saint-Brieuc plus tôt dans la journée.
 
Le jeune homme a légèrement giflé mardi l'ex-Premier ministre Manuel Valls alors qu'il était en déplacement à Lamballe (Côtes d'Armor), dans le cadre de sa campagne pour la primaire de la gauche en vue de l'élection présidentielle.
 
L'ex-chef de gouvernement a assuré mercredi qu'il continuerait d'aller au contact des Français et qu'il ne se laisserait pas "impressionner" par cet incident.
 
Nombre de lectures : 776 fois












Inscription à la newsletter