Connectez-vous

Nigeria : La CENOZO dénonce le harcèlement contre deux journalistes de Premium Times

Jeudi 26 Janvier 2017

Nigeria : La CENOZO dénonce le harcèlement contre deux journalistes de Premium Times
Déclaration
Le conseil d’administration de la Cellule Nobert Zongo pour le journalisme d’investigation en Afrique de l’Ouest (CENOZO) se joint à la communauté médiatique nigériane et mondiale pour condamner le harcèlement continu dont deux de ses membres, en l’occurrence Dapo Olorunyomi (photo) et Evelyn Okakwu, respectivement directeur de publication et journaliste de Premium Times.
 
Les deux journalistes, arrêtés le jeudi 19 janvier et libérés plus tard, sont maintenant confrontés à des poursuites pour diffamation à la suite d’une plainte du chef d’état-major de l’armée (CEMGA) du Nigeria, après une série d’articles sur les opérations de l’armée contre Boko Haram et un autre article sur les biens du CEMGA du Nigeria.
 
La CENOZO considère les arrestations et les accusations comme des atteintes directes aux libertés des médias et un moyen flagrant d’étouffer la pratique du journalisme d’investigation.
 
Elle exprime sa solidarité et tout son soutien aux deux journalistes et exige l’arrêt immédiat des harcèlements dont ils font l’objet.
 
La CENOZO lance un vibrant appel aux autorités nigérianes et à la hiérarchie militaire à mettre fin au harcèlement et à l’intimidation des journalistes, en particulier des journalistes d’investigation qui risquent leur vie et leur sécurité en cherchant la vérité pour informer le peuple nigérian.
 
Pour la CENOZO,
Le Président du Conseil d’administration
 
Nombre de lectures : 67 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter