Connectez-vous

Mali - Les forces l'ONU se retirent de deux bases dans le nord alors que les combats s'intensifient.

Mardi 17 Octobre 2023

Les forces de maintien de la paix des Nations Unies ont commencé à quitter deux bases dans le nord du Mali lundi, dans le cadre d'un retrait forcé du pays face à l'insécurité croissante et à l'augmentation des attaques des extrémistes islamiques.

 

La mission de l'ONU a déclaré qu'elle souhaitait achever rapidement son départ de deux camps de la région de Kidal, Tessalit et Aguelhok. Les attaques dans le nord du Mali ont plus que doublé depuis que les soldats de la paix ont achevé la première phase de leur retrait en août.

 

"Compte tenu de la détérioration rapide des conditions de sécurité pour la vie de centaines de soldats de la paix, la mission fait tout son possible pour achever ce processus dès que possible, y compris, si nécessaire, en accélérant son retrait du camp de Kidal, initialement prévu pour la mi-novembre", a déclaré l'ONU dans un communiqué.

 

Au début de l'année, la junte militaire malienne a ordonné à la mission de l'ONU de quitter le pays, qui lutte depuis 2012 contre une insurrection islamiste. L'opération au Mali est devenue l'une des plus dangereuses au monde, avec plus de 150 soldats de la paix tués depuis le début des opérations en 2013. [AP]

Nombre de lectures : 199 fois











Inscription à la newsletter