Connectez-vous

Macky Sall, l’équité sociale dans l’âme. (Par Cheikh Mbacké SÈNE)

Mercredi 2 Juin 2021

Cheikh Mbacké Sène
Cheikh Mbacké Sène
L’équité territoriale fait référence à la dimension spatiale  de la justice sociale. Elle repose sur deux principes: celui de la différence et celui de la répartition.
 
Dans son âme et son approche, le Président Macky SALL ne saurait être ou faire autrement que d’être un Chef d’Etat social, de par ses origines, son éducation, son patriotisme et son amour incontestable du Sénégal profond. S’il y a des qualités qu’on lui connaît entre autres, c’est sa capacité à rester lui-même: un homme fidèle à ses valeurs et attaché à son terroir. Cet amour du pays, qui a conditionné  son projet inedit pour le Sénégal, ne l’a jamais quitté.
 
Sa théorie du développement et de l’émergence en appelle à la rupture avec la « macrocéphalie politique », laquelle concentrait jusqu’en 2011 tout à Dakar et laissait l’intérieur du pays en rade. Macky Sall est le Président de tous les sénégalais. 
 
Ni Dakar et encore moins le pouvoir n’ont pu faire de l’homme plus qu’un Sénégalais lambda pur, qui ne saurait vivre loin du parfum des campagnes continentales du Sine, du Saloum, du Kajor, du Baol, de la Casamance, du Dieri, du Walo ou encore du Djolof.
 
Il ne saurait rester indifférent au berger du Djolof, à l’éleveur de Daara, au salinien du Saloum, au pêcheur niominka, à  la transformatrice de Bignona, aux malades de Kaffrine et de Nganda, aux familles démunies de Sedhiou ou encore aux étudiants diplômés de Nioro, de Diobass ou encore de Touba Toul.
 
Gouverner dans l’inclusion et l’équité en gommant au quotidien le paradoxe des territoires par une politique nationale plus ou moins équilibrée, avec le renforcement des moyens, des infrastructures et une capacitation des ressources humaines régionales. Une mission qui se traduit à  travers tous ses programmes et projets, et toutes ses tournées régulières.
 
Le vrai « patriote » pour de vrai « nemeku tour ».
 
L’autonomisation des territoires est chez le Président Macky SALL un vœu pieux à matérialiser et non un simple paragraphe dans l’acte 3 de la centralisation. 
 
Le vrai patriote est celui qui sait s’extirper des chimères politiques pour ne considérer que son amour pour la patrie et pour ses compatriotes, celui qui pense à ce qui les renforce et non à ce qui les divise, celui qui pense à ce qui les sécurise et non ce qui les met en danger.
 
Aux âmes manipulatrices et voleuses de concept, je rappelle que la sagesse et l’honnêteté intellectuelle sont les meilleures des vertus. On ne saurait faire du « nemeku » là ou l’on n’a jamais rien semé. Le Président Macky SALL fait du « nemeku » au vrai sens du mot,  longeant sur chaque kilomètre du pays ses réalisations nombreuses et à fort impact socioéconomique pour les terroirs et les populations.
 
Le Président Macky SALL sillonne  fièrement le pays de long en large, sans-gêne ni réserve, avec une sérénité olympienne. Le tout en gardant à l’esprit qu’un gouvernant avec un bilan intérieur pauvre s’en garderait. C’est connu. Là où le Président Macky SALL passe le progrès s’y installe. Y a qu’à voir les immenses foules de tous âges qui accompagnent sans réserve son cortège sous la canicule continentale. 
 
Dans l’imperfection d’une Afrique qui a tout, mais toujours en retard, un homme de la trempe du Président Macky SALL est une chance. Une chance que le Sénégal doit – dans mon intime conviction  – à la bénédiction de nos illustres Guides religieux. Le messie tant rêvé est plus que jamais à fond dans son projet de faire du Sénégal un pays émergent à l’horizon 2035, avec un niveau de développement économique et social inclusif appréciable.
 
Le rêve n’est pas seulement permis,  puisque nous marchons vers sa matérialisation, nous rapprochant chaque jour d'un peu plus un autre Sénégal. Celui d’un pays prospère et socialement équilibré.
  
Cheikh Mbacké Séne 
Responsable politique APR
CTCOM Ministère de la Jeunesse
Nombre de lectures : 161 fois

Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter