Connectez-vous

MACKY SALL EST INAPTE MORALEMENT POUR GOUVERNER LE SENEGAL (Seybani Sougou)

Lundi 7 Septembre 2020

« Alors que le pays est confronté à la tragédie de l’inondation, lui prend la poudre d’escampette »
Les pluies torrentielles qui se sont abattues au Sénégal entraînant des inondations dans de nombreuses localités etdes milliers de sinistrés est une nouvelle preuve dulaxisme, de l’incompétence et de l’incroyable amateurisme du régime deMacky Sall. Les images de routes coupées, de maisons inondées, de citoyens pataugeant dans les eaux ramènentle Sénégal à « l’âge de la pierre ».
 
Avec les nouvelles inondations de 2020, le mythe du Plan Sénégal Emergent (une énorme escroquerie politique) s’effondre sous le poids du mensonge. Le plan ORSEC (un dispositif copié de la France, qui nécessite la coordination et la mobilisation de moyens exceptionnels) qui a été déclenché est une gigantesque manœuvre de diversion pour contenir la furie des populations, excédées par l’incompétence notoire d’un régime en déperdition, qui patauge dans l’improvisation et totalement incapable d’assurer la protection et la sécurité des populations, dans des situations de catastrophe.
Gouverner, c’est prévoir.

La fréquence des inondations a révélé aux sénégalais les carences et les limites objectives du régime déviant de Macky Sall : manque criard d’anticipation, et inexistence de politiques publiques pour accompagner et préparer les populations à l’éventualité de catastrophes naturelles qui passent notamment par la gestion du risque d’inondations.

Celui qui est incapable de gérer une inondation ne peut prétendre mener le Sénégal dans la voie de l’émergence. Macky Sall n’a pas l’étoffe d’un Président : il n’a n’en ni l’envergure, ni le charisme, ni les qualités. Son incompétence est proportionnelle à son impréparation à exercer la charge de la magistrature suprême.

Macky est inapte moralement pour gouverner le Sénégal. L’inaptitude morale n’est pas une inaptitude médicale, mais est définie comme une « incapacité manifeste à protéger le pays et à le servir ». Avec Macky Sall, l’inaptitude morale est doublée d’une irresponsabilité innommable. Alors que le pays entier retient son souffle, et que les scènes de désolation et de détresse se multiplient dans le pays (des milliers de sénégalais ont tout perdu avec les inondations), Macky Sall, insensible au sort de ses compatriotes, a décidé de quitter Dakar ce dimanche 6 septembre 2020 pour assister à un sommet de la CEDEAO au Niger ; un sommet dont l’utilité est à démontrer. Le voyage insensé de Macky Sall au Niger est une insulte aux populations désemparées, confrontées à la tragédie d’une inondation. Les urgences sont ailleurs et non dans les airs (déplacements inutiles qui coûtent cher au contribuable) !

Ce voyage traduit la énième fuite en avant d’un homme dont l’accession au pouvoir en 2012, est le fruit d’un accident historique. La gestion calamiteuse des inondations démontre l’inconscience, l’incompétence et l’irresponsabilité de Macky Sall et sa méconnaissance des responsabilités liées à sa fonction : cet homme est déconnecté des réalités.

Si les inondations sont un drame pour le pays, Macky Sall est « une calamité »pour le Sénégal. Vivement 2024 !
Seybani SOUGOU – E-mail : sougouparis@yahoo.fr
Nombre de lectures : 306 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter