Connectez-vous

« Les villes, centres de consommation internationaux, boostent le potentiel de la demande intérieure chinoise » (QDP)

Lundi 15 Novembre 2021

Le 14e plan quinquennal (2021-2025) et les Objectifs à long terme à l’horizon 2035 ont demandé de développer des villes centres de consommation internationaux et des centres de consommation régionaux. Cette année, le développement des villes centres de consommation internationaux commencera d’abord à Shanghai, Beijing, Guangzhou, Tianjin et Chongqing, ce qui a été approuvé par le Conseil des Affaires d'État.
 
L’une des fonctions clés des métropoles internationales modernes, c’est d’offrir un centre de consommation international capable de jouer le rôle important qui consiste à permettre, à guider et à booster la consommation. Depuis la mise en œuvre de la réforme et de l’ouverture, le marché chinois de consommation s’est développé rapidement, et ce, accompagné d’une montée en gamme en continu de la structure de la consommation.
 
Certaines villes ont déjà réuni les fondements et les conditions nécessaires pour développer des centres de consommation internationaux puisque dans ces villes, la consommation atteint déjà une taille importante, connaît un développement rapide et possède un fort potentiel. Le niveau d’internationalisation de ces villes est très élevé et leur rôle en tant que catalyseur de développement en faveur des régions avoisinantes ne cesse de se renforcer.
 
Déterminées à développer des villes centres de consommation internationaux, les 5 villes ont un positionnement précis et des caractéristiques distinctives. Elles concentrent leurs efforts sur les domaines clés et prennent des mesures vigoureuses. Shanghai s’appuie sur son grand marché et la grande circulation pour réunir tous les commerçants et ainsi enrichir son offre de consommation. La ville s’efforce de devenir le lieu de premier lancement mondial des nouveaux produits et la destination mondiale de la consommation.
 
Beijing vise à créer des lieux de consommation emblématiques avec une influence internationale et a proposé 10 actions spécifiques comme la création de nouveaux lieux de consommation emblématiques et le développement d’une matrice des marques de consommation. S’appuyant sur les atouts de la région de la baie, comme le grand marché et l’essor de la consommation, de la fabrication et des services, Guangzhou construit un cluster de ville de consommation avec une influence internationale conjointement avec Hongkong et Macao.
 
Tianjin, ville importante qui sert de centre de commerce et d’industrie et de plaque tournante au nord de la Chine, œuvre pour remédier à ses faiblesses, renforcer ses fondements et construire des plateformes en se concentrant sur ses caractéristiques urbaines, à savoir la rivière, la mer, le port et les bâtiments de style étranger.
 
Chongqing a proposé de construire “une ville connue” dans 5 domaines, à savoir le shopping international, la gourmandise, l’exposition, le tourisme et la culture. La ville envisage de se transformer en ville centre de consommation international avec ses propres caractéristiques, capable de booster le développement de la région de l’ouest de la Chine et orientée vers l’Asie du Sud-Est et l’Asie du Sud.
 
Ces mesures prises par les villes mettent en avant leurs caractéristiques locales, leur permettent de s’intégrer dans le marché national chinois et favoriseront l’optimisation et la montée en gamme de la structure de la consommation.
 
Au cours des 3 premiers trimestres de cette année, les dépenses en consommation finale ont contribué pour 64,8% à la croissance économique, devenant ainsi la première force motrice de la croissance économique de la Chine. À long terme, pour favoriser un nouveau paradigme de développement, avec la circulation intérieure comme pilier tout en permettant aux circulations nationale et internationale de se renforcer mutuellement, la demande intérieure sera un pilier plus important du développement économique de la Chine.
 
Construire les villes centres de consommation internationaux permet de jouer le rôle leader et exploiter pleinement le potentiel de consommation du marché national, offrant des bases solides au niveau de la demande intérieure au nouveau paradigme de développement. Développer les villes centres de consommation internationaux pourra renforcer la position de la Chine dans le marché de consommation international et favoriser l’optimisation et la montée en gamme du côté de l’offre dans le pays par une consommation de haute qualité.
 
Aujourd’hui, la Chine entre dans une nouvelle phase de développement marquée par l’amélioration du niveau de vie de la population et la montée en gamme de la consommation. Le développement des villes centres de consommation internationaux accélèrera l’amélioration quantitative du marché de consommation et le niveau de consommation et d’internationalisation de la ville, contribuant ainsi au développement économique de haute qualité de la Chine.
Luo Shanshan (journaliste au Quotidien du Peuple)
 
Nombre de lectures : 71 fois












Inscription à la newsletter