Connectez-vous

Le train à grande vitesse relie Beijing et Xiong’an en 50 minutes

Jeudi 14 Janvier 2021

Le train à grande vitesse relie Beijing et Xiong’an en 50 minutes
Longue de 91 kilomètres, la ligne interurbaine reliant Beijing et la Nouvelle zone de Xiong’an dans la province du Hebei (dans le nord de la Chine) a été mise en service le 27 décembre après 3 ans de construction. À 10h18 du 27 décembre, le train à grande vitesse C2702 de la série Fuxing est sorti à l’heure prévue de la gare de Xiong’an récemment inaugurée pour se diriger vers la gare de l’ouest de Beijing.
 
Conçu pour atteindre 350 km/h au maximum, le train interurbain Beijing-Xiong’an a réduit à 50 minutes le trajet entre les deux gares. Cette ligne permet également aux voyageurs d’arriver à la Nouvelle zone de Xiong’an en 19 minutes à partir de l’Aéroport international de Beijing-Daxing. Le temps de trajet ne cesse de se réduire dans la région Beijing-Tianjin-Hebei.
 
“J’ai pu acheter un billet dès le début de la vente le 26 décembre. J’ai de la chance !” Un professeur de musique du nom de Xia a été très content de voir la mise en service de la ligne interurbaine. Il habite à Beijing et va régulièrement au comté de Gu’an du Hebei pour donner des cours. “Il fallait au moins 2 ou 3 heures, voire une demi-journée, pour y arriver en métro et bus, alors que je peux arriver à Gu’an en moins d’une heure maintenant. C’est très pratique !”
 
La ligne interurbaine Beijing-Xiong’an a non seulement montré “la vitesse chinoise”, mais aussi “la sagesse chinoise”. En tant que ligne intelligente à grande vitesse, elle a utilisé de nombreuses technologies intelligentes clés dans sa conception, présentant plus de 70 innovations et établissant de nombreux nouveaux records.
 
“La ligne interurbaine emploie pour la première fois le BIM (Modélisation des informations du bâtiment) dans toute la ligne tout au long de la procédure dans le chemin de fer. Elle a mis en œuvre une gestion intelligente 3D tout au long du cycle de vie allant de la conception aux opérations en passant par la construction”, a dit Liu Weiqun, président du conseil d’administration de China Railway Design Corporation.
 
Grâce au BIM, la ligne interurbaine a réalisé des exploits comme des chantiers de fabrication de poutres intelligentes, le traitement automatique des barres d'armature et le compactage intelligent de la plate-forme, a ajouté Liu Weiqun.
 
“Dans le passé, nous ne pouvions pas déterminer le nombre de barres d'armature et la taille de gabarit avant d’arriver sur le chantier. Cela générait des problèmes comme le manque de précision, le gaspillage de matières premières et le retard dans la construction”, a dit Wu Tan, directeur général adjoint de Xiong’an High-Speed Railway Corporation.
 
Grâce au BIM, nous pouvons construire des lignes de production de barres d’armatures à commande numérique automatique après la construction virtuelle dans l’espace 3D, augmentant de 25% l’efficacité de travail. En outre, chaque barre d’armature a son propre QR code, permettant de tracer à tout moment la période et les responsables de construction afin de garantir la qualité de construction.
 
Tout en améliorant l’efficacité et la qualité de construction grâce à la conception numérisée, la gare interurbaine Beijing-Xiong’an et la gare de Xiong’an adoptent une approche éco-responsable à basse consommation dans la construction. La ligne interurbaine Beijing-Xiong’an a adopté pour la première fois des structures entièrement préfabriquées pour la conception et la construction des fondations, des piles (de pont), des ponts et du tablier du pont. Elle a formé un système complet de normes de qualité pour la conception et la qualité de construction. “La production modulaire et les bâtiments préfabriqués augmentent non seulement l’efficacité, mais réduisent aussi les poussières, pour qu’il n’y ait aucune émission de déchets de construction, ni d’eaux usées”, a présenté WuTan.
 
Le toit ovale de la gare de Xiong’an est couvert de panneaux photovoltaïques. L’énergie produite par ce système photovoltaïque permet d’économiser 30% d’électricité. La gare a construit “un corridor de soleil” d’une largeur de 15 mètres pour améliorer efficacement l’aération et l’éclairage des salles d’attente et réduire les factures d'électricité liée à l’éclairage de la gare.
 
Sur le train interurbain Beijing-Xiong’an, les passagers traversent “un tunnel phonétiquement isolé” de 850 mètres à la section du village de Beiluodian à la ville de Bazhou à la province du Hebei. Il s’agit de la première barrière phonétique complètement fermée sur un pont d’une ligne ferroviaire à 350 km/h. Cette barrière peut réduire à moins de 20 décibels le bruit de train.
 
Selon les informations, la gare de Xiong’an sera la gare où se croiseront la ligne à grande vitesseBeijing--Hong Kong-Taiwan, la ligne interurbaine à grande vitesse Beijing-Xiong’an, la ligne interurbaine à grande vitesse Tianjin-Xiong’an et la ligne à grande vitesse Xiong’an-Xinzhou. “La mise en service et l’inauguration de la gare de Xiong’an faciliteront largement la circulation de personnes de la région Beijing-Tianjin-Hebei, de manière à mieux satisfaire au besoin de déplacement des habitants de la Nouvelle zone de Xiong’an et de la région avoisinante. Grâce à ces gares, la Nouvelle zone de Xiong’an sera plus attractive et accélèrera son développement”, a déclaré Ding Jinjun, directeur adjoint du bureau des réformes et du développement de la Nouvelle zone de Xiong’an.
Ding Yiting & Zhang Zhifeng (journalistes au Quotidien du Peuple)
 
 
Nombre de lectures : 113 fois












Inscription à la newsletter