Connectez-vous

Le scrutin présidentiel du 24 février 2019 doit être libre, transparent, sincère et démocratique

Mardi 12 Février 2019

Par courrier en date du 22 janvier 2019, j’ai exprimé mes doutes quant à la sincérité et la régularité du scrutin présidentiel du 24 février 2019, en adressant un e-mail doublé d’une lettre circonstanciée à la CENA et à la Direction Générale des Élections (cf mail ci-dessous).

Des informations extrêmement graves ont été publiées dans les médias mettant en exergue un e-mail d’un membre de la CENA, formulant des propositions pour la réélection du candidat Macky Sall au 1er tour.

Cette démarche inédite de nature à jeter le discrédit sur la neutralité et l’impartialité de la CENA , conforte mes craintes relatives à un scrutin faussé et exige un communiqué officiel de la CENA pour éclairer la lanterne des sénégalais. La CENA ne peut se terrer dans un mutisme consternant. C’est la crédibilité du scrutin du 24 février 2019 qui est en jeu. Cette affaire est très grave et nécessite une clarification. Les sénégalais ne veulent pas d’élections truquées le 24 février 2019.


Le scrutin présidentiel du 24 février 2019 doit être libre, transparent, sincère et démocratique
L’élection présidentielle représente un moment crucial dans la vie d’une nation démocratique. Un moment où les citoyens doivent pouvoir choisir, en toute liberté, et dans la transparence totale, celui, qui, pendant une durée déterminée, doit tenir les rênes du SENEGAL.
 
Après le fiasco du scrutin du 30 juillet 2017, et le flop du parrainage, le monde entier est rivé sur l’organisation du scrutin du 24 février 2019. De L'organisation du scrutin dépendra la légitimité des résultats qui en seront issus.
 
La Transparence, la neutralité, l'impartialité, et l'égalité entre candidats doivent guider l'action des autorités administratives.
 
Le scrutin présidentiel du 24 février 2019 doit être libre, régulier, sincère et démocratique  (cf document joint).
 
Cordialement
Seybani SOUGOU - Citoyen sénégalais
Nombre de lectures : 55 fois

Nouveau commentaire :











Inscription à la newsletter