Connectez-vous

« Le nouvel axe de transport multimodal terre-mer insuffle une nouvelle dynamique à la région de l’Ouest de la Chine »

Mercredi 23 Décembre 2020

« Le nouvel axe de transport multimodal terre-mer insuffle une nouvelle dynamique à la région de l’Ouest de la Chine »
Les Singapourien adorent les clémentines du comté de Zhongxian de la municipalité de Chongqing. Les durians frais de la Malaisie se vendent très bien dans les supermarchés à Chongqing. Des cargos transportant des camions légers fabriqués à Chongqing sont arrivés à des ports philippins.
 
Durant la mise en œuvre du 13e plan quinquennal, le nouveau corridor de transport multimodal terre-mer de l’Ouest, un nouvel axe de transport, a relié l’Ouest de la Chine avec le monde. Il part des provinces de l’Ouest, comme Chongqing, le Sichuan, le Guizhou et le Gansu, et descend dans le Sud par la voie ferroviaire pour arriver aux ports de la région côtière, comme le port de Qinzhou de la province du Guangxi, avant de partir en mer en cargo pour atteindre le reste du monde.
 
Le nouvel axe de transport terre-mer de l’Ouest est déjà une route de commerce international bien opérationnelle. Jusqu’au 30 novembre, 2717 trains (Chongqing – Qinzhou) au total sont partis sur le nouvel axe de transport multimodal, transportant des marchandises d’une valeur totale de 9,84 milliards de yuans et de 7,28 milliards de yuans respectivement pour le commerce extérieur et le commerce intérieur.
 
Le transport et la logistique ont freiné l’ouverture de Chongqing. À partir de Chongqing, il faut parcourir presque 2000 kilomètres pour arriver à la mer sur le fleuve Yangtsé alors qu’il n’y a que 1000 kilomètres pour atteindre le port de Qinzhou de la province du Guangxi.
 
À partir de 2017, Chongqing a commencé à planifié un axe de transport vers le Sud. “S’il est trop loin de partir par la mer dans l’Est, pourquoi ne pas partir par le Sud ?” S’est interrogé Hu Hongbing, directeur adjoint du bureau de logistique du port du gouvernement de Chongqing. Le 25 septembre de la même année, le premier train est parti sur la route multimodale terre-mer à Chongqing, marquant le début de trains réguliers sur cette route.
 
Des entreprises dans l’Ouest de la Chine ont donc un nouveau choix de descendre dans le Sud avant de partir par la mer dans l’Ouest.
 
“Il fallait presque un mois pour arriver en Asie du Sud-Est par la mer en passant par l’Est (de la Chine), tandis qu’il prend une semaineseulement pour arriver en train au port de Qinzhou de la province du Guangxi et puis atteindre la destination par la mer”, s’est réjoui Xiong Xiaohua, directeur général de la société Chongqing Dajiang PowerEquipmentCo., Ltd. dans l’arrondissement de Bishan de Chongqing. Son entreprise envoie des produits d’une valeur supérieure à 4 millions de dollars en Asie du Sud-Est par le nouvel axe de transport terre-mer de l’Ouest chaque mois.
 
Le nouvel axe de transport a boosté énormément l’efficacité. Jusqu’à aujourd’hui, le nouvel axe de transport terre-mer de l’Ouest transporte plus de 500 catégories de marchandises vers 249 ports de 95 pays et régions. “Ce nouvel axe de transport a souligné le rôle de Chongqing comme plaque tournante logistique. Des trains de fret Chine-Europe vers l’Ouest, le nouvel axe de transport de l’Ouest vers le Sud et la voie de navigation fluviale sur le fleuve Yangtsé vers l’Est se rencontrent à Chongqing”, a présenté Hu Hongbing. Entre janvier et septembre de cette année, le nouvel axe de transport terre-mer de l’Ouest, les trains de fret Chine-Europe (“Yuxin’ou”, de Chongqing à Duisbourg en Allemagne) et la voie de navigation sur le fleuve Yangtsé ont transporté conjointement plus de 6500 conteneurs standards avec une valeur supérieure à 6,5 milliards de yuans. “Grâce au transport multimodal, les conteneurs dans le train sont directement chargés en cargo et seront réceptionnés directement à la destination, de manière que des marchandises arrivent directement à la destination sans déchargement ni changement de conteneurs, réduisant au maximum le taux de marchandises cassées”, a dit Liu Yizhen, directeur général de la société de gestion du nouvel axe de transport.
 
Le nouvel axe de transport a établi de nouvelles règles du commerce. Le modèle de “règlement par la lettre de crédit plus le transport multimodal terre-mer” a introduit en Chine continentale le mode de règlement financier international aux régions côtières. “Nous avons signé un accord avec la Banque de Chine. Le connaissement de transport multimodal terre-mer émis par Chongqing est destiné au monde entier. Dans tout le trajet, il n’y a qu’un seul document, ce qui augmente l’efficacité de transport. Des entreprises d’import-export peuvent aussi obtenir le financement grâce aux connaissements pour baisser le coût”,a dit Liu Yizhen. Aujourd’hui, le nouvel axe de transport terre-mer de l’Ouest, qui couvre déjà les 12 provinces dans l’Ouest de la Chine, ouvre davantage cette région à l’extérieur. En 2019, le montant total d’importations et d’exportation vers l’Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) de la municipalité de Chongqing, du Gansu, du Sichuan et du Guangxi a enregistré une hausse de 43,2%, 47,2%, 19,7% et 13,3% respectivement sur un an.
 
Le nouvel axe de transport terre-mer de l’Ouest insuffle une nouvelle dynamique au développement et à l’ouverture de la région de l’Ouest. “Ce nouvel axe de transport a créé un nouveau cadre de coopération et de construction conjointe ‘13+1’ entre les provinces”, a déclaré Ba Chuanjiang, directeur du bureau de logistique du port du gouvernement de Chongqing. En octobre 2019, les 12 provinces dans l’Ouest de la Chine ont signé conjointement à Chongqing un Accord-cadre de coopération et de construction conjointe du nouvel axe de transport terre-mer de l’Ouest avec la province du Hainan et la ville de Zhanjiang de la province du Guangdong.
 
“Sur cette base, Chongqing a créé un centre de logistique et de gestion du nouvel axe de transport terre-mer de l’Ouest. La municipalité travaille actuellement avec la douane, les ports d’entrée et les services de transport sur l’axe de transport pour mettre en place une plateforme d’informations publiques du nouvel axe de transport terre-mer de l’Ouest en faveur de la coopération gagnant-gagnant”,a dit Ba Chuanjiang. Lors des opérations quotidiennes, des opérateurs de chaque province poursuivent les opérations et œuvrent pour étendre le réseau de service au nom de la société du nouvel axe de transport terre-mer de l’Ouest conformément au principe d’amples consultations, de contribution conjointe et de bénéfices partagés, dans l’objectif de promouvoir la participation de la région de l’Ouest dans l’intégration des ressources et l’intégration économique à l’échelle mondiale.
Wang Binlai et Jiang Yunlong (journalistes au Quotidien du Peuple)
 
Nombre de lectures : 106 fois












Inscription à la newsletter