Connectez-vous

Le monde attend avec impatience la confiance que la Chine lui apportera à Davos

Mardi 17 Janvier 2017


Source : Le Quotidien du Peuple
Dans un contexte de situation politique et économique mondiale actuelle incertaine, beaucoup d'observateurs tournent leurs yeux vers la Chine, parce que l'économie chinoise n'a jamais été aussi étroitement liée à l'économie mondiale qu'aujourd'hui.
 
Dans les années 1990, j'étais en poste à Beijing en tant que représentant en chef de la Banque mondiale en Chine, ce qui m'a donné l'occasion de mieux comprendre ce pays. J'ai pu ressentir profondément combien l'esprit de réforme et d'ouverture a pénétré dans tous les coins de la Chine.
 
J'ai travaillé dans de nombreux pays en développement, mais cette expérience en Chine, tout ce que j'ai ressenti en Chine, est unique. La détermination des Chinois de progresser avec énergie, leur volonté de travailler dur, leur audace de vouloir jouer les premiers rôles, de tirer les leçons de l'expérience internationale les plus avancées pour développer leurs propres désirs, et de réaliser leur modernisation économique par des efforts concrets et pratiques, est impressionnante.
 
Le développement et les réalisations auxquels est parvenue la Chine au cours des 30 dernières années ont attiré l'attention du monde entier. La Chine a obtenu des réalisations remarquables dans la réduction sensible de la pauvreté extrême, le logement, la protection sociale et le système de sécurité sociale. Aujourd'hui, en Chine, même les villages les plus reculés sont reliés aux réseaux d'électricité et d'eau, de très bonnes routes ont été construites, et il y a même Internet.
 
La Chine est la deuxième économie du monde, le plus grand exportateur, et le plus grand pays manufacturier. Bien que ces dernières années, sa croissance économique ait ralenti, la Chine contribue encore à près d'un tiers de celle de l'économie mondiale. Et dans la période de 2008 à 2009, pendant la crise financière internationale, le taux de contribution de l'économie chinoise a même atteint 50%.

Sous la direction d'une stratégie de développement axée sur l'innovation, la Chine devient de plus en plus dynamique et innovante. À l'heure actuelle, la Chine est un chef de file mondial dans des domaines comme les énergies alternatives, les nanotechnologies, une partie des technologies pharmaceutiques et les paiements mobiles. Le pouvoir d'achat des citoyens chinois est devenu une force motrice importante sur le marché de la consommation mondiale. Les réalisations économiques de la Chine et ses progrès technologiques lui ont fait gagner un grand respect dans le monde entier.
 
Bien sûr, l'économie chinoise est également confrontée à des défis. Cela inclut un niveau d'endettement excessif, des surcapacités industrielles et des problèmes de systèmes bancaires parallèles. Cependant, d'un point de vue objectif et global, si dans le passé l'économie chinoise a pu faire face à des défis très graves, les bonnes décisions et actions des dirigeants chinois ont toujours pu rétablir la situation. Aujourd'hui, les réformes axées sur le marché en Chine ont encore une marge d'amélioration, la clé étant de s'appuyer sur un système plus complet pour guider le développement économique, et améliorer encore le système juridique.
 
La Troisième session plénière du 18e Congrès du Parti communiste chinois a ouvert le rideau sur l'approfondissement global des réformes. L'exploration et la poursuite continue de la Chine dans le domaine de la réforme a donné à tout le monde, en Chine comme ailleurs, une confiance plus solide dans les perspectives de l'économie chinoise. Ceci explique également pourquoi, dans le marasme actuel de l'économie mondiale, la confiance en la Chine sera grande à Davos.
Pieter Bottelier, ancien représentant en chef de la Banque mondiale en Chine
 
 
Nombre de lectures : 59 fois












Inscription à la newsletter