Connectez-vous

Le juge malien Wafi Ougadèye va présider le procès en appel de Hisséne Habré

Mardi 4 Octobre 2016

Le juge malien Wafi Ougadèye va présider le procès en appel de Hisséne Habré
(APA) Le juge malien, Wafi Ougadèye, va présider le procès en appel de l’ancien président tchadien, Hissène Habré, appris APA, lundi à Dakar, auprès des Chambres africaines extraordinaires (Cae).

Précédemment Conseiller à la Cour Suprême du Mali, Wafi Ougadèye, a été nommé président de la Chambre africaine extraordinaire d’assises d’appel du procès de l’ancien président tchadien, par la Présidente de la Commission de l’Union Africaine, Dr Nkosazana Dlamini Zuma.
Il sera secondé dans ses fonctions par deux juges titulaires que sont Matar Ndiaye, précédemment Avocat Général à la Cour Suprême du Sénégal et de Bara Guèye, précédemment Président de la première chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Dakar.
Le juge suppléant est Amadou Tidiane Sy, précédemment Conseiller à la Cour d’appel de Dakar, ajoute les Cae.

Ces juges ont été nommés pour une période de 7 mois allant de la période du 1er octobre 2016 au 30 avril 2017.

Au terme de son procès le 30 mai 2016, l'ancien président tchadien, jugé par un tribunal spécial, a été reconnu coupable de viols, mais également de crimes contre l'humanité et crimes de guerre, et condamné à la prison à vie.

Quatre mois après sa condamnation, l'ex-président du Tchad attend la tenue de son procès en appel. Aucune date n'est encore fixée.
 
Nombre de lectures : 220 fois












Inscription à la newsletter