Connectez-vous

La revue de presse du weekend (APS)

Samedi 8 Août 2020

Les dernières mesures annoncées par les autorités dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 sont largement commentées par les quotidiens reçus samedi à l’APS.

Le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye a annoncé vendredi, avec effet immédiat, l’obligation du port de masque et l’interdiction des rassemblements et manifestations dans les lieux recevant du public notamment dans la région de Dakar, qui enregistre à elle seule quelque 8.085 personnes infectées à la Covid-19. 
 
S’exprimant lors d’une conférence de presse, le ministre de l’Intérieur a déclaré que ’’les récalcitrants à ces nouvelles mesures encourent des sanctions allant d’une amende pécuniaire à une peine d’emprisonnement ferme d’un mois tel que prévu par le Code des contraventions.’’ 
 
Le Soleil signale que ‘’les contrevenants risquent l’amende et la prison’’ en cas de ‘’non-respect des mesures barrières’’.

Parmi les mesures annoncées par le ministre de l’Intérieur, le journal cite ‘’l’interdiction maintenue des rassemblements dans les plages, terrains de sport, espaces publics et salles de spectacles, les manifestations sur la voie publique, spécialement dans la région de Dakar, le port de masque obligatoire dans les services de l’administration mais aussi dans le privé, les commerce et les transports’’.
 
Libération s’inquiète de ‘’l’explosion’’ de la transmission communautaire avec 100 cas en deux jours tandis que Le Quotidien constate une ‘’hausse drastique’’ des cas après la tabaski et affiche en Une : ‘’Coup de bélier du Covid-19’’.
 
Le Sénégal a enregistré vendredi 172 nouveaux cas de coronavirus dont 82 issus de la transmission communautaire. A la date d’aujourd’hui, le Sénégal comptabilise 10 887 cas de covid-19 dont 7186 guéris, 225 décès et 3475 patients sous traitement, selon le ministère de la Santé et de l’Action sociale. 
 
Au sujet des dernières annonces, Walfadjri s’exclame : ‘’Le masque ou le bâton !’’. Selon le journal, ‘’le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye a sorti la cravache pour faire respecter les gestes barrières. En plus de ces mesures (…), le ministre de l’Intérieur a actionné la Police et la Gendarmerie pour les faire respecter et il a aussi brandi des sanctions financières et pénales contre les récalcitrants’’.
 
Selon Vox Populi, ‘’le ministre de l’Intérieur +ré-interdit+ les rassemblements et +ré-impose+ le masque aux Sénégalais’’. Le journal se fait écho en Une de ces propos de Aly Ngouille Ndiaye : ‘’Les jeunes transmettent le virus aux vieux qui en meurent’’.
 
Alors que le Sénégal est ‘’dans une situation explosive’’, l’Etat ‘’sévit contre le relâchement’’, souligne L’As.
 
Selon Sud Quotidien, ‘’l’Etat se ravise’’ face à la propagation de la Covid-19 en imposant le port obligatoire de masque dans les services de l’administration mais aussi dans le privé, les commerce et les transports, en interdisant les rassemblements au niveau des plages, des terrains de sport, des espaces publics et salles de spectacles, en interdisant toute manifestation sur la voie publique spécialement à Dakar.
 
Parlant de ces mesures, L’Observateur écrit : ‘’Aly Ngouille Ndiaye, la sensation du déjà entendu’’. Le journal estime que le ministre de l’Intérieur ‘’n’a pas créé de surpris’’ avec ses annonces. Dans le quotidien, des épidémiologistes soutiennent que ‘’le gouvernement devra prendre d’autres mesures plus fortes’’. (APS)
 
 
Nombre de lectures : 105 fois












Inscription à la newsletter