Connectez-vous

La revue de presse du 10 décembre 2019

Mardi 10 Décembre 2019

Les quotidiens reçus mardi à l’APS commentent le remplacement de Mamadou Ndour à la tête du Commissariat central de Dakar et d’autres sujets.
 
’’Dégât collatéral de la manif devant le Palais, la Police chamboulée’’, selon le journal L’As qui écrit : ‘’La rumeur circulait depuis quelques jours. Le commissaire central Mamadou Ndour a été viré et remplacé par El Hadj Cheikh Dramé qui dirigeait il y a peu la Sûreté urbaine de Dakar’’.
 
Le journal souligne que ‘’Mamadou Ndour a été sanctionné pour négligence, après l’incursion de Guy Marius Sagna jusqu’aux grilles du Palais de la République’’.
 
Le coordonnateur du mouvement ‘’Aar li nu bokk’’, Guy Marius Sagna, et d’autres individus dont le leader des Forces démocratiques sénégalaises (Fds), Babacar Diop sont sous mandat de dépôt, depuis mercredi. 
 
Guy Marius Sagna, Babacar Diop et 7 autres individus avaient été arrêtés devant les grilles du Palais présidentiel. En dépit de l’interdiction préfectorale de leur marche pour ‘’imprécision de l’itinéraire, risque réel de trouble à l’ordre public’’, ils avaient réussi à s’accrocher aux grilles du palais de la République pour protester contre la hausse annoncée du prix de l’électricité.
 
Selon Vox Populi, ‘’Guy Marius coule le commissaire central de Dakar’’. ‘’La +souillure+ du saint des saints par Guy Marius Sagna et ses camarades qui ont pu marcher jusqu’à atteindre les grilles du Palais présidentiel a fait ses effets. Mamadou Ndour a été emporté par cette affaire. Il est remplacé par le Commissaire El Hadj Cheikh Dramé qui prendra fonction, mercredi’’, dit le journal.
 
‘’Guy emporte le Commissaire Ndour’’, affiche à la Une Enquête qui note qu’’’après la récente marche sur le Palais de Guy Marius Sagna et Cie, la main de Macky Sall s’est abattue sur le patron du Commissariat central de Dakar, Mamadou Ndour’’.
 
Le Commissaire de Police a été remplacé hier par El Hadj Cheikh Dramé, jusque-là chargé de l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD), selon Enquête qui fait état d’autres changements opérés à des postes stratégiques à la Police nationale.
 
Parlant de ces changements, Libération indique que ‘’Guy Marius fait sa première victime’’.
 
Concernant le secteur de l’eau, Source A s’intéresse à la constitution du capital de la future société de production et de distribution aux côtés de Suez. Selon le journal, c’est le Fonds souverain d’investissement stratégiques (FONSIS) qui va supporter les 55% de parts sénégalaises.
 
Parlant des négociations entre le gouvernement et les syndicats de la Sénégalaise des eaux (SDE), Le Quotidien titre : ‘’Baisse de pression’’. Les travailleurs suspendent leur mot d’ordre de grève, veulent une audience avec le président Macky Sall pour obtenir satisfaction, selon le journal.
 
Le ton était monté entre le gouvernement et les travailleurs de la Sénégalaise des eaux (SDE) qui réclament une part de 15% dans le capital de Suez France qui prend le relais de la SDE dans la distribution de l’eau en milieu urbain, à partir du 1er janvier. 
 
Après une grève de 4 jours, le chef de l’Etat a pris un décret portant réquisition du personnel de la Sénégalaise des eaux (SDE) pour ‘’assurer la continuité du service public de l’eau potable dans le périmètre affermé confié à la SDE’’.
 
Dans le social toujours, Sud Quotidien souligne que les ménages sont ‘’mille feux’’ avec la hausse des prix de l’électricité. Dans le journal, l’économiste Demba Moussa Dembélé explique que cette hausse ‘’aura des répercussions sur le pouvoir d’achat des populations’’.

Le Soleil met exergue le ‘’Transformers summit’’ qui s’est ouvert à Diamniadio, lundi, et affiche à la Une : ‘’Pour des cités plus sûres et plus conviviales’’. ‘’Le visage de nos villes relève du comportement de chacun vis-à-vis de l’hygiène publique et du bien public’’, selon le chef de l’Etat.
 
Nombre de lectures : 75 fois












Inscription à la newsletter