Connectez-vous

“La reprise du travail en ligne” apporte de nouvelles opportunités aux secteurs traditionnels en Chine

Jeudi 12 Mars 2020

“La reprise du travail en ligne” apporte de nouvelles opportunités aux secteurs traditionnels en Chine
Au fur et à mesure que les efforts pour endiguer l’épidémie de COVID-19 produisent les effets, de différentes villes chinoises ont progressivement repris le travail et la production. Pour éviter le regroupement de personnes, de nombreux secteurs traditionnels, comme la restauration, la vente au détail et l’immobilier ont repris le travail “en ligne” pour servir leurs clients en ligne.  
 
Des marques de renom dans la restauration qui accueillent traditionnellement les clients sur place, comme BeiJing Dadong Roast Duck, Bianyifang Roast Duck et Donglaishun (fondue chinoise), ont commencé à recevoir les commandes en ligne. Par rapport aux autres secteurs traditionnels, il est relativement plus facile pour le secteur de la restauration de développer des services en ligne, avec moins d’obstacles.
 
Depuis le début de l’épidémie de COVID-19, beaucoup de marques de restauration ont trouvé plein de solutions pour se sauver. Certains restaurants ont même introduit le live streaming dans leur cuisine, pour que les cuisiniers puissent montrer en direct comment ils préparent les plats sur le live streaming, de manière à booster les commandes. Ces essais très innovants inspirés par Internet offrent une expérience unique aux consommateurs, à tel point que beaucoup de spectateurs les trouvent très “alléchants”.
 
La “transformation” du secteur de la restauration reflète la reprise du travail et de la production en ligne des secteurs traditionnels. En même temps, comme “le champ de bataille” se trouve maintenant en ligne, beaucoup d’entreprises n’épargnent aucun effort pour réaliser “la reprise du travail en ligne”.
 
Dans la ville de Liuzhou de la province du Guangzhou, Tang Lin, conseiller immobilier sait bien comment vendre des appartements lors du live streaming en direct. Rien que le premier jour de son live streaming, il a attiré 60 000 spectateurs. En réalité, beaucoup d’entreprises immobilières ont lancé la vente des appartements en ligne. De plus en plus de conseillers immobiliers et de vendeurs vendent des appartements en ligne.
 
D’ailleurs, pour la vente au détail de voiture, de nombreux constructeurs automobiles ont lancé des activités en ligne. Des constructeurs automobiles traditionnels comme SAIC Volkswagen, Geely Auto et Chery Automobile ont mis en place “des salles de démonstration en ligne” sur leur site web, sur les applications mobiles, et sur les plateformes de e-commerce comme Taobao et Jingdong.
 
D’autres ont lancé un nouveau mode de vente par la réalité virtuelle. BMW a même commencé la vente en ligne par le live streaming, avec un processus de vente plus dynamique. Par ailleurs, des constructeurs automobiles ont commencé à offrir une expérience d’achat “sans contact”. Après l’achat par les consommateurs, les magasins 4S offrent des services comme la livraison de voiture chez les clients et la souscription de l’assurance auto à distance, de façon à bien prévenir et contrôler l’épidémie.
 
Il faut souligner aussi que des secteurs traditionnels qui n’ont pas de lien étroit avec Internet se sont transformés pour lancer la vente en ligne, par exemple, le mobilier et les objets de décoration d’intérieur. Avec plus de 1000 marques, la société Easyhome a organisé plus de 1000 sessions live streaming sur Taobao. L’essor de commande en ligne offre une nouvelle opportunité de marketing aux secteurs traditionnels.
 
Durant l’épidémie, bien que “s’ouvrir en ligne” soit un choix imposé par les circonstances, beaucoup de marques de vente au détail ont boosté leurs chiffres d’affaires, ce qui est une belle surprise. Après “la transformation forcée”, la vente en ligne deviendrait-elle un nouveau mode développement des secteurs traditionnels à l’avenir?
 
Selon des statistiques, depuis février, il y a plus de 100 nouvelles professions sur le live streaming sur Taobao. Les marques qui vendent eux-mêmes des produits en ligne ont connu une croissance de 50%. Des plateformes de e-commerce comme Jingdong et Pinduoduo ont pris une multitude de mesures pour encourager les entreprises à se lancer dans la vente en ligne, afin de compenser des pertes éventuelles. Des ventes en ligne par les marques de l’économie réelle peuvent être considérées comme une opportunité en faveur de l’approfondissement de l’interaction avec les consommateurs.
 
Selon des analystes, la conversion de la vente offline à la vente en ligne ne représente pas seulement la transformation de la plateforme de vente, mais va également donner naissance aux nouvelles industries et aux nouveaux modèles d’affaires, offrant plus de marge de manœuvre à la consommation à l’avenir. Il est possible que “le travail en ligne” devienne un mode de fonctionnement quotidien. Dans le processus de conversion, il y aura de plus en plus d’essais pour se lancer “en nuage (informatique)”.
Sun Yahui, journaliste de l’édition d’outre-mer du Quotidien du Peuple
Nombre de lectures : 62 fois












Inscription à la newsletter