Connectez-vous

La porte-parole de la Maison Blanche de retour dans la salle de presse

Vendredi 1 Mai 2020

Petit événement à Washington: le briefing de la porte-parole de la Maison Blanche fait son retour.
 
En rupture avec une tradition solidement établie depuis des décennies, la présidence Trump avait abandonné depuis plus d’un an ce rituel avec le ou la « press secretary ».
 
Kayleigh McEnany, 31 ans, qui occupe ce poste prestigieux depuis mi-avril, semble déterminée à imprimer sa marque et son style: elle s’exprimera depuis le podium vendredi à 14H00 (18H00 GMT).
Impossible cependant à ce stade de dire si ce briefing redeviendra quotidien.
 
La salle de presse la plus célèbre du monde compte 49 sièges, mais seuls 14 d’entre eux seront occupés par des journalistes en raison de la distanciation sociale liée au coronavirus.
 
Après avoir s’être exprimé pendant plusieurs semaines depuis cette pièce lors du point quotidien de la cellule de crise sur le coronavirus, Donald Trump préfère désormais prendre la parole depuis le Bureau ovale ou à l’occasion de cérémonies organisées dans les salons de la Maison Blanche.
 
Diplômée des prestigieuses universités de Georgetown et de Harvard, Kayleigh McEnany a été commentatrice sur les chaînes Fox et CNN avant de devenir porte-parole de la campagne 2020 de Donald Trump.
 
Stephanie Grisham, qui occupait le poste avant elle, n’a jamais participé à un seul briefing. Si elle était absente de la célèbre salle de presse, elle s’est parfois montrée très incisive, voire agressive, sur Twitter ou sur Fox News.
 
Ses deux prédécesseurs, Sarah Sanders et Sean Spicer, étaient, eux, beaucoup plus présents sur le podium. (AFP)
Nombre de lectures : 135 fois












Inscription à la newsletter