Connectez-vous

La Russie accuse le Royaume-Uni d'"hystérie russophobe"

Mercredi 12 Octobre 2016

MOSCOU (Reuters) - Le ministère russe de la Défense a qualifié mercredi d'"hystérie russophobe" les propos du ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson accusant la Russie d'être responsable de l'attaque en septembre contre un convoi humanitaire près d'Alep en Syrie.

"Il n'y avait pas d'avions russes dans la zone du convoi d'aide pour Alep. C'est un fait", a déclaré Igor Konachenkov dans un communiqué.

Boris Johnson avait estimé mardi qu'il existait des preuves montrant que la Russie était responsable de l'attaque du 19 septembre au nord d'Alep contre un convoi de 31 camions organisé par l'Onu et le Croissant-Rouge arabe syrien.

Cette attaque, qui avait fait 20 morts dont le chef du bureau local du Croissant-Rouge, avait provoqué l'indignation de la communauté internationale.
Moscou nie être responsable de ces frappes aériennes.

 
Nombre de lectures : 51 fois












Inscription à la newsletter