Connectez-vous

LEGISLATIVES: ' la liste commune RHDP, une volonté de Bédié et Ouattara'

Lundi 14 Novembre 2016

(APA-Abidjan) - Amadou Soumahoro, président du Directoire du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) a expliqué, lundi, que la liste "commune" de ce groupement politique aux législatives est une "volonté" des présidents Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara.

M. Soumahoro intervenait à l'issue d'une réunion "extraordinaire" du Directoire, après la publication dans la presse locale, des listes des candidats du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et du Rassemblement des républicains (RDR) qui porteront les couleurs du RHDP aux législatives du 18 décembre prochain.

''Nos présidents Ouattara et Bédié avec les leurs frères Mabri, Moutaye et Gnamien ont décidé que les partis membres du RHDP présentent une liste commune pour ces législatives. C'est leur volonté. Et ils ne cessaient de nous le répéter. C'est pourquoi vous ne verrez pas un candidat du RDR dans une circonscription électorale où le PDCI ou le MFA a des chances de gagner'', a expliqué M. Soumahoro ajoutant que "nous avons tenu compte de la présence du FPI (Front populaire ivoirien, opposition) pour choisir des candidats capables de donner la victoire au RHDP".

Selon lui, les choix ont été "dictés par la base que nous avons écoutée. Les personnalités choisies doivent, à cet effet, se rapprocher des différents responsables politiques locaux de leurs circonscriptions électorales pour préparer ensemble, dans l'unité ces échéances qui sont un test vers le grand parti unifié que tous appellent de ses vœux", a-t-il souligné. Car, a poursuivi M. Soumahoro, est de "donner une majorité parlementaire au RHDP".

Interrogé sur la non reconduction des députés Ouegnin Yasmina à Cocody et Kouadio Jonathan Bertin dit KKB à Port-Bouët, Maurice Kakou Guikahuė, Secrétaire exécutif du PDCI a indiqué que "KKB savait qu'il ne solliciterait pas le parrainage du PDCI et que le parti a préféré un autre cadre à Yasmina, c'est tout".

"Nous sommes dans la phase du renouvellement du personnel politique. Quand vous êtes choisi par le parti, vous êtes son porte parole. Si vous n'êtes plus en phase avec le parti, et vous en assumez les conséquences", a dit Kakou Guikahué à l'endroit de ces deux députés qui ont publiquement exprimé leur aversion pour la nouvelle Constitution.

Le PDCI et le RDR ont publié, lundi, la liste de leurs candidats pour conduire les listes communes RHDP aux législatives du 18 décembre 2016.
 
 
Nombre de lectures : 204 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter