Connectez-vous

L'ouragan Matthew s'abat sur Haïti, un mort

Mardi 4 Octobre 2016

LES CAYES, Haïti (Reuters) - L'ouragan Matthew s'est abattu mardi aux premières heures de la journée sur le sud-ouest d'Haïti, accompagné de rafales soufflant à 230 km/h qui ont fait un mort et endommagé des habitations.

Le Centre national des ouragans (NHC) aux Etats-Unis dit dans son dernier bulletin que l'ouragan, le plus menaçant dans la région depuis 2007, a touché terre vers 07h00 locales près de la commune des Anglais.

Dans la station balnéaire de Port-Salut, dans le département du Sud, une vague s'est abattue sur une maison, tuant son occupant qui était trop malade pour avoir la force d'aller se mettre à l'abri, a annoncé la Protection civile de Haïti.

De nombreux villages risquent d'être inondés, de même que les bidonvilles de la capitale, Port-au-Prince. Près d'un mètre d'eau pourrait s'abattre sur les collines dénudées par la coupe systématique des arbres et de ce fait vulnérables aux glissements de terrain et aux crues soudaines.

Les premiers effets de la tempête ont commencé à se faire sentir lundi soir aux Anglais, où la montée du niveau de la mer a provoqué l'inondation de dizaines de maisons. Dans la commune des Cayes, les vents violents ont plié les palmiers et coupé l'électricité.

A Tiburon, une commune du secteur, les habitants, qui s'étaient montrés réticents à quitter leur domicile par crainte des pillages, sont partis en courant se mettre à l'abri quand la mer est montée.

A Cité Soleil, un bidonville de Port-au-Prince où vivent 150.000 personnes, 130 enfants d'un orphelinat ont été évacués dans un autobus vers un lycée de la capitale.
Sur la côte nord, environ 300 détenus ont été transférés d'une prison proche de la mer vers la commune de Jérémie, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

L'ouragan Matthew frappe Haïti alors que l'île ne s'est pas encore totalement relevée du tremblement de terre de 2010 qui a fait 200.000 morts et laissé des dizaines de milliers d'habitants sous des tentes.

L'île craint aussi que la saison des pluies qui va débuter ne favorise une recrudescence de l'épidémie de choléra introduite par les casques bleus de l'Onu.

L'élection présidentielle, qui doit se tenir dimanche, est pour l'instant maintenue, ont fait savoir les services du président par intérim, Jocelerme Privert.

Après Haïti, Matthew devrait atteindre Cuba mardi soir puis les Bahamas mercredi avant d'arriver en vue de la Floride, sans doute jeudi, selon le NHC.
 
Nombre de lectures : 39 fois












Inscription à la newsletter