Connectez-vous

L’interconnexion des transports se renforce le long de "la Ceinture et la Route" (LQP)

Lundi 13 Décembre 2021

À 5h27 le 25 novembre, le train de fret Chine-Europe X8103 transportant 100 conteneurs standards de pièces de machines, de vêtements, de chaussures, de chapeaux et d'autres marchandises a quitté lentement la gare de Xinglongshan de la ville de Changchun de la province de Jilin, et s’est dirigé vers Ekaterinbourg en Russie. C’est le 571e train opéré par China Railway Shenyang Group qui est parti cette année.
 
Au cours des 10 premiers mois de cette année, 12605 trains de fret Chine-Europe sont partis, transportant 1,216 million de conteneurs standards de marchandises, soit une augmentation de 26% et 33% respectivement en glissement annuel. Le nombre de trains partis et le volume de marchandises transportées ont tous dépassé le nombre total de 2020. Malgré le choc produit par la COVID-19, les trains de fret Chine-Europe ont joué un rôle important en assurant le transport entre la Chine et les régions et pays riverains "la Ceinture et la Route" grâce à leur sécurité et de leur stabilité.
 
Les transports interconnectés sont un appui fondamental et la garantie importante pour la construction de "la Ceinture et la Route". Au cours des 8 ans qui ont suivi le lancement de l'initiative "la Ceinture et la Route", le cadre interconnecté comprenant "6corridors économiques, 6 moyens de transport, plusieurs pays et ports" s’améliore constamment, jetant les bases et jouant le rôle de précurseur pour la construction de "la Ceinture et la Route".
 
De nouveaux progrès ont été réalisés dans la mise en œuvre des projets. En ce qui concerne les chemins de fer, le chemin de fer Chine-Laos a été mis en service le 3 décembre. Les consultations techniques pour la rénovation de la principale ligne ferroviaire pakistanaise ML-1 se sont achevées, et les consultations sur le financement ont été lancées. L'étude de faisabilité du chemin de fer transfrontalier Chine-Népal se poursuit sans difficulté.
 
En ce qui concerne les autoroutes, les "deux grandes" autoroutes du corridor économique Chine-Pakistan ont été construites et mises en service. La construction du pont Chine-Russe reliant Heihe à Blagoveshchensk s’est achevée et le pont a rempli les conditions techniques pour sa mise en service.

Concernant la coopération maritime, la cession d'une nouvelle participation dans le capital port du Pirée en Grèce au groupe de transport maritime chinois a été finalisée. Le Pirée a consolidé sa position en tant que plus grand port de la Méditerranée. Par ailleurs, le port Gwadar au Pakistan, le port de Hambantota au Sri Lanka, et le port de Djibouti poursuivent bien leurs opérations. 
 
Une nouvelle donne s’installe au réseau de transport. Selon un responsable de COSCO Shipping, depuis le lancement de l'initiative "la Ceinture et la Route", COSCO Shipping a investi 64,2 milliards de yuans dans les pays et régions riverains de "la Ceinture et la Route" pour construire 20 terminaux à conteneurs, dont les ports importants comme le port du Pirée en Grèce, installer 195 route maritime pour le transport de conteneurs et mettre en opération une capacité de transport maritime de plus de 2 millions de conteneurs standards, ce qui représente 68% de la capacité totale de la flotte de conteneurs du groupe.
 
Ces dernières années, le réseau de transport routier international de la Chine s'est rapidement élargi et le niveau d'interconnexion avec les pays voisins a considérablement augmenté. Les services de transport maritime ont couvert tous les pays côtiers le long de "la Ceinture et la Route". L’indice de connectivité des transports maritimes de la Chine arrive régulièrement à la première place mondiale.
 
La Chine a réalisé de nouvelles percées dans la coopération internationale. Depuis avril 2019, la Chine a signé des accords de transport routier international avec les gouvernements de la Géorgie, de la Biélorussie et du Laos. Elle a signé un protocole de transport en transit avec le Népal et ouvert six routes dans le cadre de l'Accord sur la facilitation des transports routiers internationaux conclu entre les États membres de l'Organisation de coopération de Shanghai. Elle encourage la mise en œuvre de la convention de transit international routier (convention TIR).
 
En se servant de la "Ceinture et la Route" comme plate-forme de coopération, la Chine a signé 22 accords de facilitation du transport routier international avec 19 pays et 70 accords bilatéraux et régionaux de transport maritime avec 66 pays et régions. La Chine a signé des accords bilatéraux de transport aérien avec 100 pays et maintient le transport régulier de passagers et de marchandises par voie aérienne avec 54 pays entre eux. La Chine a également signé des accords régionaux de transport aérien avec l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE) et l'Union européenne, ainsi que des documents de coopération postale avec 22 pays.
 
« Nous allons optimiser les canaux de logistique internationale, renforcer les capacités de fret international, accélérer la mise en place d'un réseau logistique sûr, efficace et interconnecté à l'intérieur et à l'extérieur, garantir la sécurité et la fluidité du système de chaîne d'approvisionnement logistique internationale, et promouvoir le développement de haute qualité des transports interconnectés sur "la ceinture et la route" », a indiqué un responsable du ministère des transports.
 
Liu Zhiqiang et Lu Yanan (journalistes au Quotidien du Peuple)
 
Nombre de lectures : 178 fois












Inscription à la newsletter