Connectez-vous

L’initiative « La Ceinture et la Route », une « voie du bonheur » qui profite à tous les pays et au monde (Le Quotidien du peuple)

Dimanche 10 Septembre 2023

En octobre prochain, la Chine organisera le 3e Sommet de la coopération internationale « La Ceinture et la Route » à Beijing. Il s'agit non seulement du plus grand événement de commémoration du 10e anniversaire du lancement de l'initiative « La Ceinture et la Route », mais aussi d'une plate-forme importante permettant à toutes les parties de discuter et de construire conjointement une coopération « La Ceinture et la Route » de haute qualité. Profitant de l'occasion de ce forum, la Chine travaillera avec la communauté internationale pour résumer les expériences, approfondir les échanges et renforcer la coopération, et diriger la construction conjointe de haute qualité de l’initiative « La Ceinture et la Route » pour continuer, pour aller de l'avant et écrire un nouveau chapitre de l'ère de la Route de la Soie caractérisé par des bénéfices mutuels et des résultats gagnant-gagnant pour les pays, une compréhension et une affinité mutuelles entre les peuples, et un apprentissage mutuel pour les civilisations.

 

En septembre et octobre 2013, lors de ses visites au Kazakhstan et en Indonésie, le Président Xi Jinping a proposé successivement de construire conjointement la Ceinture économique de la Route de la Soie et la Route de la Soie maritime du 21e siècle, et de construire conjointement l'initiative « La Ceinture et la Route », ouvrant ainsi un nouveau chapitre de la coopération internationale. Au cours des dix dernières années, l'initiative « La Ceinture et la Route » est devenue le bien public international le plus populaire et la plus grande plate-forme de coopération internationale, passant du « travail au pinceau à main levée » à la « peinture méticuleuse et détaillée ». Au cours des dix dernières années, en adhérant aux principes de consultation, de construction et de partage conjoints, la construction conjointe de l’initiative « La Ceinture et la Route » a obtenu des résultats fructueux. Elle a attiré la participation de plus des trois quarts des pays du monde, lancé plus de 3 000 projets de coopération, augmenté l'ampleur des investissements de près de 1 000 milliards de dollars et créé 420 000 emplois pour les pays riverains. L’initiative « La Ceinture et la Route » a pleinement prouvé qu'il s'agit d'une « route du bonheur » qui profite à tous les pays et au monde.

 

Avec la coopération gagnant-gagnant comme pierre angulaire, cette « route du bonheur » devient de plus en plus large. Au cours des dix dernières années, la construction conjointe de l’initiative « La Ceinture et la Route » a permis de réaliser un certain nombre de projets phares, tels que le train Chine-Europe, le nouveau canal terrestre et maritime à l'ouest, le chemin de fer Chine-Laos et le développement du port du Pirée, établissant une base solide pour le développement de la coopération économique et commerciale et de la coopération en matière de capacité de production, et élargissant l'espace de coopération en matière d'énergie et de ressources. La centrale électrique sri-lankaise de Putram, qui éclaire des milliers de foyers, la mise en service du chemin de fer Mombasa-Nairobi au Kenya, qui a connu une croissance de plus de 2 points de pourcentage dans l'économie locale, l’aide à des jeunes de plus de 20 pays à acquérir des compétences professionnelles grâce aux « Ateliers Luban ». Chaque « monument national », « projet de moyens de subsistance » et « monument de la coopération » donne un nouvel élan au développement des pays construit conjointement. L'Institut Bruegel, un groupe de réflexion européen, a extrait des données des médias grand public de près de 150 pays et, sur cette base, a réalisé une analyse quantitative de l'attention et de l'orientation émotionnelle de l'opinion publique mondiale envers l'initiative « la Ceinture et la Route ». Le rapport final publié estime que la plupart des régions du monde ont des opinions plutôt positives sur l'initiative chinoise « La Ceinture et la Route ».

 

Avec l'innovation verte en toile de fond, cette « route du bonheur » devient de plus en plus belle. De l'Alliance internationale de développement vert « La Ceinture et la Route » au « Plan messager de la Route de la Soie verte », puis à l'initiative de partenariat de développement vert « La Ceinture et la Route », le vert est devenu le fond distinctif d'une construction commune de haute qualité de l’initiative « La Ceinture et la Route ». Erik Solheim, ancien secrétaire général adjoint des Nations Unies, estime que l'initiative « La Ceinture et la Route » est devenue le plus grand moteur du développement vert mondial.

 

Avec la libération continue de l'énergie d'un nouveau tournant de la révolution scientifique, technologique et industrielle, les partenaires de la construction conjointe de l’initiative « La Ceinture et la Route » sont également mis de manière active la coopération internationale dans des domaines émergents tels que l'économie numérique, la « Route de la Soie numérique » est en train de devenir un pont numérique pour promouvoir une nouvelle mondialisation, et la connotation de l’initiative « La Ceinture et la Route » s'enrichit également de plus en plus. Suraj Shatiantai, ancien vice-Premier ministre thaïlandais, a pour sa part noté que la construction conjointe de l’initiative « La Ceinture et la Route » apporte non seulement la connectivité des infrastructures, mais favorise également la connectivité entre les peuples, les échanges interculturels et la coopération économique numérique, contribuant à construire une économie mondiale ouverte et à promouvoir la prospérité et le développement du monde entier.

 

Comment continuer à promouvoir le développement de haute qualité de « la Ceinture et la Route » et comment donner un nouvel élan à la construction de la communauté mondiale du développement ? Toutes les parties attendent avec impatience de trouver des réponses à ces questions lors du prochain Forum du 3Sommet de la coopération internationale« La Ceinture et la Route ». Le Forum du Sommet de la coopération internationale « La Ceinture et la Route » est l'activité internationale la plus standard dans le cadre de l’initiative « La Ceinture et la Route », et une plate-forme de coopération internationale importante permettant à toutes les parties de discuter et de construire conjointement ce projet et partager les résultats d'une coopération mutuellement bénéfique. Depuis la tenue réussie des deux précédents sommets, toutes les parties ont lancé et établi conjointement une série de plates-formes multilatérales de dialogue et de coopération dans le cadre de « la Ceinture et la Route », reflétant pleinement l'existence d'idées, de mécanismes et d'initiatives pour construire conjointement l’initiative « La Ceinture et la Route ». En tant que plate-forme d'accueil, le Forum du Sommet de la coopération internationale « la Ceinture et la Route » va permettre d’élargir encore les opportunités de coopération de toutes les parties.

 

Dix ans après, un nouveau voyage commence. Le Forum du 3e Sommet de la coopération internationale « La Ceinture et la Route » consolidera davantage le consensus international, élaborera un plan de coopération, ouvrira la voie au développement commun et dressera un tableau brillant du développement vert, afin que la construction conjointe de qualité de l’initiative « La Ceinture et la Route » puisse être poursuivie de manière constante.

 

Le 6 août 2023, le terminal à conteneurs de la zone portuaire de Chuanshan du port de Zhoushan à Ningbo, dans la province du Zhejiang (est de la Chine), était en pleine activité. À l'heure actuelle, le nombre total de routes maritimes au port de Zhoushan est de 301, rayonnant vers plus de 600 ports dans plus de 200 pays et régions dans le monde, parmi lesquels 125 riveraines de l’initiative « La Ceinture et la Route », soit une augmentation de 71,2% par rapport à 2013. (Zhang Yongtao / Pic.People.com.cn)

 

Le 30 août 2023, la cérémonie d'ouverture de la route Indo-orientale pour les transports à l’étranger de Chine a eu lieu au port de Qingdao, dans la province du Shandong (est de la Chine). Le premier navire « Transports vers l’étranger de Chine Haikou » affecté à cette route est parti du port de Qingdao, dans le Shandong, en direction du port de Chennai, en Inde. Depuis cette année, le port de Qingdao a ajouté 10 routes le long du trajet de l’initiative « La Ceinture et la Route », et le volume de conteneurs au Moyen-Orient, en Afrique, en Inde et au Pakistan et dans d'autres pays et régions riverains de l’initiative a maintenu une croissance à deux chiffres. (Zhang Jingang / Pic.People.com.cn)

He Yin, pour le Quotidien du Peuple

Nombre de lectures : 191 fois











Inscription à la newsletter