Connectez-vous

L'Onu invite les parties syriennes le 23 février à Genève

Lundi 13 Février 2017

GENEVE (Reuters) - L'envoyé spécial des Nations unies pour la Syrie, Staffan de Mistura, a adressé lundi des invitations pour une reprise des pourparlers de paix le 23 février à Genève, a annoncé sa porte-parole.
 
"Nous pouvons confirmer que des lettres ont été envoyées aujourd'hui", a dit Yara Sharif, précisant que les consultations se poursuivaient.
 
La reprise de ces discussions sous l'égide de l'Onu avait été initialement fixée au 8 février puis repoussée au 20.
 
Le Haut comité pour les négociations (HCN), principale organisation représentative de l'opposition syrienne, a approuvé ce week-end la composition de la délégation qui doit participer à ces négociations sous l'égide de l'Onu à Genève. Elle intègre des groupes soutenus par la Russie qui ont émis des critiques sur l'insurrection armée contre le président Bachar al Assad.
 
Le gouvernement kazakh a parallèlement annoncé qu'il avait invité des délégations du gouvernement syrien et de la rébellion à une nouvelle rencontre à Astana mercredi et jeudi prochains. Mais les rebelles entretiennent le doute sur leur présence.
 
De précédentes discussions indirectes entre représentants du régime de Bachar al Assad et de la rébellion se sont tenues les 23 et 24 janvier dernier à Astana sous l'égide de la Russie, de la Turquie et de l'Iran.
 
Nombre de lectures : 17 fois












Inscription à la newsletter